Etre fidèle avec le coeur de l’épouse d’un autre

Hello à tous merveilleux enfants aimés de Dieu !!
Dans ce courrier, nous parlerons au sujet du fait d’être fidèle avec le coeur de la femme d’un autre.
 
Mon épouse et moi, nous sommes en train de lire le livre surprenant “The Hiding Place” (Le leiu secret) par Corrie ten Boom.
C’ est l’histoire incroyable de Corrie et de sa famille assistant les Juifs dans la Hollande occupée durant la deuxième guerre mondiale.
Je recommande fortement cet excellent livre. Cela augmentera votre foi et votre courage.
 
Dans le livre, Corrie, comme adolescente, rencontre un jeune et éblouissant collégien qui fait son coeur faire des allers-retours.
Au cours des années suivantes, elle a l’occasion de passer un peu de temps avec lui et bientôt, une romance de jeunesse voit le jour.
Naturellement, Corrie commence à rêver de son futur avec “Karel”. Au cours d’un voyage , entrepris pour entendre son frère Willem prêcher dans sa nouvelle Eglise, Corrie a l’opportunité de passer encore plus de temps avec Karel. Voici un extrait du Chapitre3…
 
“Trois jours après que nous soyons arrivés là-bas, quelqu’un frappait à la porte et j’allai ouvrir. Karel se tenait debout à l’entrée, avec encore de la poussière sur son veston dû au voyage en train.. Il enlevait la poussière de ses épaules. Il secoua son sac marron à côté de moi dans le hall, saisit ma main et me conduisit à l’extérieur dans le coucher de soleil de Juin.
” C’est une super journée Corrie!” cria-t-il. ” Viens marcher!”
 
A partir de ce moment là, il apparut comme acquis que Karel et moi nous sortirions marcher chaque jour.
 
 Chaque fois que nous nous aventurions un peu plus loin vers les limites du pays , la poussière sous nos pieds, qui était celle de la vallée en contrebas était si différente de celle rencontrée dans les rues pavées de Harlem… Il était difficile de croire qu’au même moment le reste de l’Europe était  enfermée dans la guerre la plus sanglante de l’histoire…
 
” Un dimanche après le sermon, des amis et de la famille éloignée vinrent à la maison. Mais Karel prenait son temps…Notre promenade dura plus longtemps…Souvent, nous parlions du futur de Karel, et soudain, nous étions en train de parler, non pas au sujet de ce que Karel allait faire, mais au sujet de ce que nous allions faire. Nous avons imaginé que nous avions une immense et vieille maison à décorer. Nous nous sommes réjouis de découvrir que que nous avions les mêmes idées au sujet des meubles, des fleurs; nous avions aussi les mêmes couleurs préférées! Nous étions en désaccord seulement sur le nombre d’enfants : Karel en voulait quatre alors que je m’entêtais à en vouloir six. Et pendant tout ce temps, le mot “mariage” ne fut jamais prononcé.
Un jour, pendant que Karel était au village, Willem sortit de le cuisine avec deux tasses de café à ses mains. Sa femme, Tine, elle aussi une tasse à la main, se tenait juste derrière lui.
 
“Corrie”, dit Willem en me tendant le café et en parlant avec difficulté, “Karel t’a-t-il jamais amené à croire que tout ça est ….?
“Sérieux ?” Tine finit la phrase à sa place.
 
Une détestable rougeur que je ne put contrôler, me monta aux joues. Elles devinrent brûlantes. “Je…non…nous…Pourquoi?”
Le visage de Willem s’empourpra également. “Parce que Corrie, c’est quelque chose qui ne pourra jamais se faire. Tu ne connais pas la famille de Karel. Ils ont désiré une chose depuis qu’il est petit enfant. Ils se sont sacrifiés pour ça, ont plannifié pour ça, ont construit leur vie entière autour de ça. Karel doit faire une union qui ne soit pas une mésalliance; est la façon dont ils m’exprimèrent les choses.
 
 
“Mais en ce qui concerne Karel, que veut-il lui?”
 
“Il le fera Corrie. Je ne dis pas qu’il le veut. Pour lui, c’est juste un fait de vie comme n’importe quel autre. Quand nous parlons des filles que nous avons aimées à l’université, il a toujours ajouté à la fin : “Bien sûr, je ne pourrais jamais l’épouser. Cela tuerait ma mère.”
Le café chaud ébouillanta ma bouche mais je l’avalai et m’échappai au jardin.
Je détestais cette maison lugubre et quelquefois je détestais Willem de toujours voir le côté sombre et difficile des choses…
 
Willem connaissait sans doute bien plus que moi au sujet de théologie, de guerre et de politique; mais quand il s’agissait de romance! Des choses comme l’argent, le prestige social, les expactatives familiales, pourquoi dans les livres, des choses comme celles-là disparaissaient comme des nuages , à chaque fois…
Plus le temps passait, plus ses lettres se faisaient rares. Je me fis à cette idée et continuai à me promener en repassant ces choses dans mon coeur. Un glorieux et frisquet jour de Novembre, alors que toute la Hollande était en train de chanter avec moi, la sonnerie retentit. J’étais en train de laver les assiettes du repas de midi dans la salle à manger, mais je m’élançai pour dévaler les escaliers menant à la porte d’entrée à toute vitesse avant qu’un seul membre de la famille ait pu dire “ouf”.
J’ouvris la porte et Karel se tenait là. A côté de lui, une jeune femme. Elle souriait en me regardant. Je pris son chapeau à plumes, ses gants blancs si féminins…Soudain, mes idées s’embrouillèrent quand Karel se mit à dire: ” Corrie, je veux te présenter ma fiancée”… 
 
Je me souviens seulement de la façon dont ma famille est venue à la rescousse, en parlant à ma place, en prenant les manteaux, en leur serrant les mains…
Combien de temps restai-je étendue sur mon lit, sanglotant pour l’unique amour de ma vie?  Je ne sais vraiment pas…

 
Qu’allait donc faire Corrie??
Quel profonde et tragique blessure Corrie reçut-elle en plein coeur  ce jour-là. Elle ne se permit plus jamais d’être amoureuse et ne se maria jamais. Karel n’eut même pas la décence de lui écrire et de lui annoncer ses fiançailles afin qu’elle puisse digérer la nouvelle en privé.
Réfléchissez à l’histoire de Corrie et posez-vous la question de savoir si la bénédiction de Dieu était sur le mariage de Karel. Je ne pense pas. Karel a été infidèle avec l’épouse d’un autre homme. Comment aurait-il pu expérimenter la faveur de Dieu sur son union avec l’une de Ses filles après avoir laissé une autre de Ses filles brisée, blessée et le coeur meurtri?

 
Si vous avez fait, ou êtes en train de commettre une des erreurs que j’ai soulignées dans cette lettre, s’il vous plaît, sachez que la miséricorde, le pardon et la restauration de Dieu peuvent être vôtre si vous acceptez de vous repentir et de ne plus pécher.
J’ai été personnellement restauré par Dieu et j’ai eu besoin de Sa grâce pour me couvrir dans certaines de ces choses moi-même. J’ai expérimenté un merveilleux renouvellement de la faveur et de la bénédiction de Dieu alors que j’avais décidé de me repentir, de rechercher le PERE de tout mon coeur et de m’engager à apprendre Ses voies saintes et élevées.
Vous avez l’extraordinaire opportunité d’apprendre l’amour de la part du Maître de l’Amour. Le Prince du Ciel vous instruira dans Ses voies Royales si vous vous voulez bien Lui soumettre votre et votre vie et LE laissez vous changer radicalement.
Vous pourrez alors montrer au monde le bon, l’agréable et le parfait (la Volonté de Dieu) à travers la puissante présence de Dieu sur vos vies. Et ça, mes amis, c’est la vraie vie.
En vérité, Karel n’aurait jamais dû permettre à cette romance de se développer et n’aurait jamais dû non plus, engager Corrie dans une discussion au sujet de leur futur et encore moins parler au sujet d’élever des enfants ensembles.
Il savait dans son coeur qu’il ne l’épouserait jamais et il a volé l’innocence de son coeur à elle pour le confort d’avoir des mains chaudes à tenir pendant l’été.

 
Adolescents et jeunes hommes, si vous n’avez encore jamais pris le temps de considérer de quelle façon une femme a été créée, comment elle est profondément émotionnelle, vous risquez de commettre les mêmes erreurs que Karel.
Vous vous retrouverez  en train d’être tenu redevable pour la destruction et la dévastation que vous avez provoqué dans le coeur sensible d’une de Ses filles. Je vous assure que vous ne voulez pas être dans la salle dans laquelle le PERE  réprimande ceux qui ont abusé les espoirs et les rêves d’une de Ses filles pour le confort de leur propre divertissement romantique; puis les rejette comme des déchets.
1 Jean 4v19
“Nous l’aimons parce qu’Il nous a aimés le premier”.
 En tant que fiancée de Christ, nous sommes conduits dans une puissante et dynamique relation avec Christ, quand nous réalisons la profonde passion et l’engagement qu’Il nous a déjà démontrés en se donnant à nous sur la croix. Nous répondons à cet amour en Lui donnant en retour nos coeurs sans réserve. Il a littéralement donné tout ce qu’Il avait pour gagner nos coeurs.
Cela nous amène à nous soumettre complètement à LUI.
 
Une femme est créée pour répondre à l’amour d’un homme de la même façon que nous répondons à l’Amour de Christ comme Epoux. Physiquement et émotionnellement, elle est créée pour recevoir l’amour initié par l’homme et répond en lui donnant son coeur et tout ce qu’elle est.
C’est naturel et normal pour elle d’être ainsi et elle attend de se donner à celui qui lui démontre sa complète dévotion.
 Combien c’est cruel pour un jeune homme d’utiliser cette puissante réaction en parlant de plans d’avenir, de rêves d’enfants etc… pour ensuite la laisser tomber froidement quand il trouve une nouvelle “cobaye” pour assouvir ses fantaisies.
En agissant ainsi, il laisse son coeur à elle blessé et brisé et elle aura de grandes difficultés à s’ouvrir à l’amour d’un autre homme.
Beaucoup de femmes mariées ne peuvent pas donner totalement leur coeur à leur mari à cause de blessures répétées qu’elles ont subies des années auparavant dans des romances tragiques qui ont échoué.
La Bonne Nouvelle c’est que JESUS peut et veut guérir toutes celles qui ont été blessées : elles doivent accepter de pardonner à leur “agresseur”, apprendre à garder désormais leur coeur et leur corps pour celui que Dieu leur réserve en apprenant Sa façon de faire. Les principes du Royaume.
Corrie ne s’est pas mariée. D’autres se sont mariées en gardant leur époux à distance. Mais ce n’est pas la volonté de Dieu pour Sa fille. Femme, Dieu veut que ton mariage soit une complicité, une harmonie de tous les instants avec celui qu’Il te donne. Pour que ce soit possible, laisse-le te guérir, oublie définitivement ton passé: IL fait de toi une nouvelle créature.
Tu peux te marier même si tu as été déçue, trompée et a commis des erreurs et être très heureuse dans ton mariage. Tu n’es pas obligée de faire comme Corrie…Tu as le choix….
Luc 16v12
” Car si vous n’avez pas été fidèles avec ce qui appartient à quelqu’un d’autre, qui vous donnera ce qui est à vous?”
 Messieurs, engagez-vous à ne jamais déshonorer la future femme d’un autre homme en jouant avec son coeur, ses émotions, ses espoirs et ses rêves. Le temps pour discuter des enfants et de votre futur ensemble vient seulement après que vous ayez demandé au Père sa main, que vous ayez fait une demande en fiançailles officielle et que vous ayez mis un diamant à son doigt. JAMAIS avant !
Ne dites jamais “Je t’aime” à aucune jeune fille ou jeune femme jusqu’à ce que vous soyez engagés au mariage avec elle. Jusqu’à ce moment-là, vous n’avez aucun droit de lui faire des déclarations. “Je t’aime” signifie pour le meilleur, contre le pire, dans la richesse et la pauvreté; dans la maladie et la santé jusqu’à ce que la mort nous sépare. Cela représente l’engagement total d’une vie envers une autre. C’est de cette façon que JESUS a dit: “Je t’aime”.  La plupart du temps, quand les gens disent “Je t’aime” en dehors de l’alliance de mariage, ils sont en train de dire “Je bénéficie de l’usage temporaire de ton coeur et de ton corps, mais je me réserve le droit de disparaître demain si j’en ai assez de toi.”
Cela est vrai pour les hommes et les femmes, mais c’est particulièrement dommage pour un homme de déshonorer et d’abuser une femme de cette façon.
 
Mesdames, ne vous précipitez pas pour donner votre coeur (ou votre corps de quelque façon que ce soit, vos lèvres en font partie !) à un homme qui n’est pas prêt à donner tout ce qu’il est et tout ce qu’il a pour vous , jusqu’à sa mort.
Comment saurez-vous cela?  Regardez le quatrième doigt de votre main gauche. Si vous y voyez un diamant et que vous attendez que des invitations de mariage reviennent de chez l’imprimeur, alors vous saurez que c’est le moment d’investir votre coeur.  On dit de nos jours ” Les hommes ont un problème avec l’engagement” .
Mais pourquoi devrait-ils s’engager ? La plupart du temps ils peuvent avoir 50%, 70% ou 100% de ce dont ils ont besoin de la part d’une femme sans aucun engagement de leur part. Mesdames, vous devez réaliser que si vous vous investisez à un quelconque niveau physique avec un homme avant le mariage; vous réduisez de façon significative vos chances de vous marier .
Et si jamais vous vous mariez, vous aurez perdu le sens profond de respect, d’honneur et de mystère que Dieu a voulu entre votre mari et vous.
 
Soyez sur vos gardes avec un homme qui parle de mariage avant de vous donner une bague, sa promesse et son coeur tout entier. Ayez une attitude qui l’aidera à prendre une décision. Quelque chose du genre : “Tu ne peux pas avoir mon coeur, mon amour ou mon corps jusqu’à ce que tu t’engage sens réserve et de façon irréversible à mon égard.”
Observez bien l’homme qui veut faire semblant d’être engagé pour vous. Il vous dira que vous vous marierez un jour, il vous promettra qu’il veut se fiancer bientôt. Il vous dira qu’il veut vous épouser mais “qu’il n’est pas encore prêt”. Il est prêt à jouer avec votre coeur et prendre des années de votre vie, mais pas prêt à parler à votre Père (ou à des autorités spirituelles) et vous acheter une bague. Il vous demandera de l’épouser en privé, sans aucun témoin et ne sortira aucune bague. C’est un trompeur! Sortez-le de votre vie, oubliez-le et trouvez-vous un vrai homme. C’est la meilleure chose que vous puissiez faire pour lui (pour l’aider à réfléchir) et pour votre propre estime personnelle. Comment peut-il vous respecter si vous ne vous respectez pas vous-mêmes?  Ne passez pas votre vie à être la maman d’un homme.
Vous êtes une femme vertueuse, la fille du ROI. !!
Que Dieu vous bénisse et vous accorde de vivre la Romance Radicale et Royale dans le nom de JESUS.
Anthony et Kimberly PADGETT
 

 

2 réponses à “Etre fidèle avec le coeur de l’épouse d’un autre

Laisser un commentaire