Tee, l’homme qui a attendu (1)

L’homme qui a attenduCela fut un réel combat pour lui, mais  Tee Uzoigwe était déterminé à attendre le meilleur de Dieu.

Tout au long de ses années lycées dans le milieu du basket; les membres de son équipe le taquinaient au sujet de sa virginité. Mais toutes ces taquineries cessèrent , quand un jour, l’entraîneur marcha jusqu’à leur vestiaire, en agitant une feuille de papier.
“Les gars, je veux que vous vous asseyiez tout de suite” dit-il parce que il y a un incident très grave qui est en train de se produire.

Il expliqua qu’une fille qui avait le HIV avait été arrêtée. Quand on lui demanda quels avaient été ses partenaires sexuels, elle donna le nom de plus de 50 jeunes hommes. ” Vous avez besoin de venir et de vérifier si votre nom est sur la liste”, annonça l’entraîneur.  Tee n’eut pas besoin de vérifier la liste. 

“A ce moment-là, tous les membres de l’équipe passèrent du fait de me taquiner à vouloir être à ma place.” dit Tee
 “Et je me rappelle avoir pensé:  Dieu est si bon”.
Tee était reconnaissant à  ce moment-là d’avoir décidé de garder sa virginité pour sa femme. Il se souvint que son pasteur lui avait dit : “Une fois que tu as perdu ta virginité, tu ne peux plus jamais la récupérer. Tu peux décider d’être chaste si tu la perds, mais tu auras quand même perdu ta virginité.”
Il avait vu des amis et des personnes de sa famille brader leur virginité comme si c’était des soldes. Et il avait été témoin de quelques résultats désastreux : maladies sexuellement transmises… des enfants en dehors du mariage… avortements…
Oui, il aurait pu faire les mêmes choix. Cela aurait été la chose facile à faire. Mais quand il regarda à toute la dévastation dans sa famille, il décida: “Je veux quelque chose de différent”.
Et cette différence signifiait honorer Dieu en suivant Ses buts et s’abstenir de sexe jusqu’au mariage.
Vouloir une meilleure vie 
La mère de Tee était une jeune adolescente quand il est né. Son père la traitait comme une chose et n’était jamais à la maison. Ils n’avaient pas toujours de quoi manger et pas toujours de quoi s’habiller décemment non plus. Elle voulait une meilleure vie pour ses enfants. Il se souvient d’elle quand elle les bordait à leur lit, son grand frère, sa petite soeur et lui. Il avait environ 5 ans. Sa mère criait à Dieu: Dieu si Tu es réel, si tu es quelque part ici, trouve un moyen de toucher mes enfants.”
Durant les semaines qui suivirent cette prière, une nouvelle église fut ouverte dans le parc à proximité de l’habitation de la famille Uzoigwe. L’Eglise commença à aider la famille en pourvoyant à ses besoins en vêtements et nourriture. Les membres de l’Eglise commencèrent aussi à emmener Tee ,et sa famille au culte du dimanche. Ma famille n’a pas réellement suivi  Christ, dit Tee.“ mais l’Eglise a joué un très grand rôle en nous présentant JESUS. Et personne n’a eu un aussi grand impact que le pasteur John Hurd et son épouse , Betty. Pendant la majorité de sa vie, Tee les a considérés comme ses grand-parents. “Mes grand- parents se sont occupés de nous.” dit Tee
Et nous n’avons jamais eu quelqu’un qui s’interese vraiment à nous avant eux.”
Il se demandait pourquoi ils étaient si gentils , car nous étions de petits enfants noirs et ils étaient un couple blanc âgé.
Le couple Hurds continua à parler à Tee au sujet d’un homme nommé JESUS. Ils lui dirent , “Ce JESUS est la raison pour laquelle nous sommes en train de faire ce que nous faisons.”  Tee voulait le même JESUS que les Hurds avaient. Quand il eut l’âge de 7 ans, il accepta JESUS-CHRIST comme Son Seigneur et Sauveur.
“Je veux quelque chose de différent”

Plus Tee apprenait à connaître les Hurds et les gens à l’Eglise, plus il réalisait que quelque chose n’allait pas dans sa maison. “Je désirais une famille qui était meilleure que celle que j’avais.” Il dit à son pasteur qu’il voulait une femme de Dieu. “Commence à prier pour elle dès maintenant, lui dit le Pasteur Hurd; et toi, devient la bonne personne.

Quand Tee eut environ 11 ans, à la requête de sa mère, le Pasteur Hurd lui expliqua les choses de la vie. Non seulement, il lui expliqua les aspects de l’intimité sexuelle, mais il lui exposa également le but de Dieu pour le sexe entre un mari et sa femme. Il lui expliqua pourquoi cela valait la peine d’attendre le meilleur de Dieu en se gardant jusqu’au mariage.

Pasteur Hurd montra aussi à Tee des exemples de la vie réelle de ce qui arrive quand une personne a des relations pré conjugales. Il lui montra des gens avec le Sida, des femmes célibataires avec des enfants hors mariage, et des hommes en train de payer la pension alimentaire pour des enfants juste à cause d’ une nuit de plaisir.

“Regarde ce qui est arrivé à ce garçon qui a commencé à avoir des relations sexuelles hors mariage” disait Pasteur Hurd. Et quand la cousine de Tee tomba enceinte en dehors du mariage, il lui dit ” Je sais que c’est une chose terrible. Dieu n’essaie pas de vous empêcher d’avoir du plaisir quand Il dit “N’ayez pas de rapport sexuel en dehors du mariage” Il essaie de vous protéger.

Et il montra à Tee 2 Timothée2v22 :”Fuis les passions de la jeunesse”

Pasteur Hurd expliqua qu’il était important qu’il décide en avance quelle serait sa réaction s’il se retrouvait en situation de tentation. Alors Tee établit une règle pour lui-même : il n’accepterait aucune fille dans sa chambre, hormis sa mère et sa soeur.

“Ma grand-mère [Mme Hurd] avait l’habitude de dire ” Dieu sait comment Il a créé ton corps; il te faut fuir en pareille circonstance et non pas essayer de t’asseoir et dire: je peux contrôler ça. Tu as besoin de fuir.”

Elle aida aussi Tee à apprécier la pudeur chez les jeunes femmes. Quand Tee et elle marchaient ensembles, elle pouvait critiquer la tenue de certaines jeunes femmes qui passaient. “Ce n’est pas attirant quand une jeune fille a une chemise cintrée et un pantalon étroitement collé à son corps. Ou alors: “Ah, elle c’est un bon exemple. Elle est attirante, mais elle est bien couverte. Elle attire l’attention sur son visage, pas nécessairement sur son corps.”

Quand Tee arriva au lycée, il était déterminé avec l’aide de Dieu, à s’abstenir de sexe avant le mariage. Il priait toujours pour sa future épouse et voulait épouser une vierge, une jeune fille vêtue avec pudeur et modestie, qui était passionnée de Christ. Il voulait briser la malédiction des coeurs brisés dans sa famille et ouvrir la loi de la bénédiction. Et quand il allait se marier, il voulait que ce soit pour la vie.

http://www.youtube.com/watch?v=IY5QgpgrJP0

Laisser un commentaire