L’homme qui a attendu (2)

Pendant que les autres garçons faisaient la fête, Tee passait souvent du temps dans sa chambre avec le Seigneur. Il disait : “Dieu, je te créé un sanctuaire ici.” et il écrivait dans les marges de sa bible. Le 14 Mars 2006, il écrivit à côté de Matthieu 19v7-9, :” Je t’attendrai Madame Uzoigwe”.

“Cela n’arrive pas ”

Tee attendit Madame Uzoigwe durant les trois ans de lycée et également pendant les années universitaires. Quand il termina les études et commença son travail de coach à l’école primaire, il attendait toujours.

“J’ai le sentiment que je pourrais prendre en charge une épouse.”  dit Tee , et la passion de vouloir une épouse s’accentua.

Tee commençait à penser : “J’ai 27 ans et ça n’arrive pas.” En dépit de ses doutes, il continua à lire les Ecritures et pria : Seigneur, s’il te plaît, je te demande soit de m’envoyer une femme ou d’enlever ce désir et de me donner le don du célibat.”

Au début de l’année 2009, Tee se demanda s’il resterait célibataire pour toujours. Il partagea avec le Pasteur Hurd à quel point c’était dur pour lui de maintenir sa pureté. Lui et son “papi” passèrent beaucoup de temps à parler ensemble autour d’une table.    “J’avais le sentiment que je pouvais tout lui demander.” dit Tee, je savais qu’il ne me condamnerait pas si j’avais une pensée impure…Il savait que cela était probable que ce genre de pensées arrive.

Et Dieu semblait dire à Tee de ne pas abandonner. Tee priait, “Dieu, s’il te plaît, protège-la peu importe là où elle se trouve. Garde-la en sécurité et si ce n’est pas quelque chose que tu veux dans ma vie, change le désir de mon coeur et aide-moi à avoir le don du célibat.

Parfois, Tee pensait à une jeune fille qu’il avait connue au lycée, Erica Smith. ” Elle était la fille la plus cool que j’ai jamais connue et je ne la retrouvais plus.”

Sans qu’il le sache, Erica enseignait dans une école voisine. Et une de ses précédentes étudiantes, une fille nommée Cydney, se retrouvait maintenant dans la classe de Tee.

Cydney et Erica avaient gardé contact, et un jour, Cydney demanda à Erica si elle connaissait le coach Tee. Surprise, Erica dit: “Il était mon meilleur ami au lycée.

Erica decida de faire une farce à Tee. Elle écrivit juste deux mots: “Devine qui?” en petits caractères amusants sur une feuille de papier et demanda à Cydney de lui remettre.

Quelques jours plus tard, Cydney tendit à Tee la note, non signée. Tee rapporta que la façon dont les mots étaient écrits lui rappelaient les mots que Erica Smith lui donnait au lycée. Ils ne s’étaient pas vus depuis trois ans.

Tee répondit à la question posée sur la feuille de papier : “Erica”

“Je regardai Cydney”  se souvient Tee , “et elle avait l’air de demander “Comment as-tu su que c’était elle?…”  Et ils commencèrent une conversation au sujet des activités d’ Erica.

 La famille d’Erica

Les parents d’ Erica, ses grand-parents, et ses arrière-grand-parents avaient tous été des suiveurs de JESUS CHRIST. Elle dit que son père et sa mère qui avaient été mariés pendant 30 ans avaient été un exemple pour elle sur la façon de construire un bon mariage. Elle observa la façon dont ils se sacrifiaient l’un pour l’autre, la façon dont leurs yeux se rencontraient, les mots qu’ils employaient.” J’ ai simplement su qu’ils s’aimaient authentiquement”.

Ses parents l’aidèrent à comprendre que Dieu avait créé le sexe pour le mariage. Erica dit, ” L’amour, c’est se respecter suffisamment pour dire ” Je vais attendre”.

Et contrairement à beaucoup de filles qu’elle connaissait au lycée et à l’université, Erica voulait attendre un époux venant de la part de Dieu.

Un jour, Erica demanda à une soeur qui avait la réputation d’avoir de petites moeurs pourquoi elle se moquait constamment d’elle.”Parce que toi, tu es vierge” répondit-elle…”Et je donnerais tout pour être vierge à nouveau”

Erica devint étudiante des mariages : les bons et les mauvais.Elle remarqua que les mariages qu’elle respectait et admirait étaient ceux centrés sur Jésus-Christ. Par dessus tout, elle dit qu’elle voulait que son futur mari ait la crainte de Dieu. Parce qu’elle savait que si il n’avait pas la crainte de Dieu, nous ne pourrions réussir.”  Et elle priait souvent pour son futur mari. ” Dieu protège-le et garde-le. Quoi qu’il arrive, fais-lui savoir que Tu es toujours là et toujours dans sa vie.”

Elle commença aussi à prier que Dieu puisse laisser son futur époux savoir qu’elle était encore là et de ne pas abandonner. Et elle demanda à Dieu de la préparer pour lui

Plus que des amis 

Après avoir eu la note d’Erica, Tee l’appela en Mars 2009. Ils recommencèrent à renouer leur amitié de longue date en s’écrivant et en ayant des sorties ensembles. Ces sorties devinrent rapidement des sorties à deux et Tee commençaient à se demander si Erica ne serait pas un peu plus qu’une amie. Etait-elle le choix de Dieu pour être sa femme ?

Tee était attiré par Erica à cause de son caractère et de sa passion pour suivre Jésus Christ. Il remarqua aussi qu’elle était une sage dépensière. Le premier jour qu’il s’est rendu chez elle, il se souvient qu’elle voulait lui montrer ce qu’elle avait acheté ce jour-là.  Tee s’attendait à voir toutes sortes d’achats à prix élevé. Mais au lieu de cela , elle lui montra un T-Shirt et lui annonça qu’elle avait seulement payé 9 dollars pour ça.

Tee raconte qu’il pouvait voir qu’ Erica était non seulement une belle femme de Dieu, mais aussi sensible au sujet de l’achat des vêtements. Il pensa: “C’est une bonne candidate pour le mariage”

Il se rappelle avoir aussi pensé, pendant qu’il observait Erica interagir avec son père,” Mon gars… si elle respecte son père comme ça, je sais qu’elle me respectera si nous nous marions.”

Erica dit que c’est le coeur de Tee qui l’a attirée. Elle cherchait un homme chrétien dont la vie lui dirait : ” Je vais t’aimer authentiquement et je veux prendre soin de toi authentiquement  et je veux te respecter authentiquement.”

En avril 2009 , Tee demanda Erica en mariage. Six semaines plus tard, elle devint Madame Tarvoris Uzoigwe.

“Je me souviens être entrée dans l’allée et m’être aperçue que Tee agissait comme un enfant dans un magasin de bonbons.” dit Erica. A ce moment-là, j’ai finalement pu voir quelle grâce j’avais eue d’avoir attendu Dieu.”

Tee pensa ce jour-là aux membres de sa famille, à des amis, à des coéquipiers, professeurs et beaucoup d’autres qui lui avaient dit que c’était improbable qu’il trouve une fille avec le “paquet entier”. Quelques-uns avaient suggéré qu’il choisisse une fille avec au moins un petite expérience. Tee se souvient d’un ami de confiance qui lui avait dit :” Le temps est en train d’avancer. Tu es trop sélectif.”

Mais le Pasteur Hurd avait dit à Tee d’attendre le meilleur de Dieu pour lui.

Et pendant que sa fiancée s’avançait vers lui ce jour-là, Tee contemplait le meilleur de Dieu pour lui. Il dit qu’il a ressenti la Présence du Seigneur. his bride walked towards him that day, Tee looked at God’s best for him. He says he felt the presence of the Lord. “C’était comme si Dieu me donnait l’un de ses anges à épouser. J’ai eu le sentiment que quelqu’un me donnait le cadeau des cadeaux. Elle était plus que belle, elle était captivante…Elle était ce que j’avais attendu ma vie entière.”

En regardant en arrière 

Parce qu’ils étaient sexuellement purs avant le mariage, Erica et Tee disent qu’ils n’ont jamais eu à s’inquiéter avec qui l’autre avait pu être avant. Vous n’avez pas à vous poser la question de savoir qui était meilleur sexuellement. Ils disent qu’ils se sentent plus en sécurité le fait de savoir que l’expérience sexuelle est nouvelle pour tous les deux. “Et même, cela nous rapproche…”

Quand Tee était petit garçon, il voulait quelque chose de différent pour sa famille. Maintenant, il vit avec Erica, le don de Dieu pour sa vie. “J’ai cru en la fidélité de Dieu, dit-il. Dieu a fait au-delà de tout ce que j’aurais pu imaginer.

3 réponses à “L’homme qui a attendu (2)

  1. Bonsoir, j’ai trouvé ce témoignage très beau mais je me permets de donner mon opinion et je vous demande votre avis. J’ai l’impression que de nos jours le mariage est devenu, malheureusement, un pilier de la société capitalisme. Je ne parle pas du mariage religieux que j’entends comme “une promesse que se font deux être devant Dieu“ qui devrais être pour moi beaucoup plus simple que le mariage comme IL SE DOIT D’ÊTRE FAIT. Nos grands parents partaient se marier sans le sous et ont les accueillait a l’église, l’important c’était de ne pas vivre dans le pêché mais de nos jours les jeunes sont remplis de frais et le mariage en fait partie. On dirait presque qu’on le réserve à l’élite, entre la location de l’église, la salle et tout ce qui est un minimum pour invité sa famille la plus proche on s’en retrouve avec du stress.

  2. Pourtant je ne dis pas que ça enlève quelque chose au fait de vouloir se marier avec la personne qu’on aime et qui nous aime en retours mais parfois je me considère déjà marier. Je lui ai promis ma vie et lui la sienne, nous nous sommes tenu par la main sommes allée a l’église faire une prière… reste que la cérémonie mais encore besoin de temps… pour accumuler les sous… et ne pas décevoir nos parents et amis

  3. Hello Nanie!!!

    Merci de partager ton vécu avec nous et tout l’intérêt que tu portes à ce site…
    Hmmm…Mon avis est partagé…

    J’ai la ferme conviction que le mariage est une institution qui vient de Dieu Lui-même.
    Maintenant, c’est certain que la façon dont il est pratiqué et envisagé par certaines personnes de nos jours se rapproche plus du capitalisme qu’autre chose….Mais je pense que chacun a la liberté de choisir quelle est sa vision du mariage.
    Pour ma part, j’ai choisi la vision de Dieu. Et avec Dieu, c’est tout ce qui est bon, agréable et parfait 😀
    Je te souhaite vraiment beaucoup de bonheur Nanie…Et de faire le bon choix 😉

Laisser un commentaire