La séduction sexuelle : un piège diabolique

Un ancien sorcier témoigne :
 
Comment je « faisais ma vie » :
Puisque j’étais maintenant ouvert sur le monde,
je devais « faire ma vie », selon le terme vulgaire
employé par tous les jeunes gens de notre
génération. Or c’est Jésus-Christ qui est la Vie
(Jean 14 : 6). Mais, pour moi, « faire ma vie »
signifiait me lancer dans la débauche. J’utilisais
d’autres prières pour séduire les filles. Après
avoir exécuté quelques opérations magiques, il
me suffisait d’écrire une lettre à la jeune fille de
mon choix, quelles qu’aient été ses réticences
antérieures, pour qu’elle cède à mes sollicitations.
Car ma lettre était écrite après avoir
prononcé une invocation mystique occulte. A
d’autres moments, j’invoquais aussi l’un des
esprits qui demeuraient d’habitude sur la lune,
pour captiver l’esprit d’une jeune fille. Au bout
d’un certain temps, sans même que je m’occupe
d’elle, c’était la jeune fille qui se mettait à ma
recherche. Car elle était manipulée par les esprits
que j’avais invoqués sur elle, jusqu’à ce
qu’elle tombe en mon pouvoir.
Page 16
Comment je me débarrassais
de mes conquêtes :
Lorsque je voulais me débarrasser d’une jeune
fille ainsi séduite, il me suffisait d’accomplir une
certaine cérémonie et de prononcer une invocation,
pour que la passion de cette jeune fille
s’éteigne comme le fer rouge s’éteint dans l’eau.
La jeune fille ne pouvait alors plus jamais me
poursuivre de ses assiduités. Il est intéressant
de remarquer que cette invocation s’adressait à
un esprit nommé Adonaï, c’est-à-dire l’un des
noms du Seigneur dans la Bible. Mais ce n’était
qu’une contrefaçon pour séduire.

Lucifer venait me visiter chez moi même pendant

le jour, au vu de tous, mais personne ne se

rendait compte qu’il s’agissait du prince de ce

monde. On croyait qu’il s’agissait de l’un de mes

collègues trafiquants de diamants. Nous sortions

ensemble pour courtiser des femmes, et le

sort qui attendait ces femmes était la mort,

après beaucoup de souffrances et de malédictions

dans leur vie. Beaucoup de prostitués,

hommes ou femmes, ont eu ainsi des relations

sexuelles avec un mauvais esprit, ou avec un

grand magicien, qui, extérieurement, avaient

l’air de gens tout-à-fait convenables.

Tous ceux qui ont donné leur coeur, leur corps et leur âme à JESUS échappent à ces choses. Mais ceux qui n’obéissent pas aux commandements de Dieu sont piégés.

Que Dieu nous fasse grâce dans le nom de JESUS.

Laisser un commentaire