Choix de la personne à fréquenter : évaluer le partenaire de rencontre…

Comment juger de manière exacte le caractère de la personne que vous rencontrez.
L’un des objectifs de la rencontre ciblée est de découvrir aussi justement que possible qui est réellement la personne qui se trouve en face de vous, avant d’investir plus de temps avec elle et de risquer de vous retrouver dans une nouvelle impasse.

Vous devez savoir que le but de cette personne est peut-être de vous empêcher de découvrir son véritable caractère ! Il est possible qu’elle veuille paraître différente de ce qu’elle est en réalité. Il peut alors s’avérer difficile de percer la vérité, surtout du fait de votre subjectivité. Puisqu’en tant que célibataire intéressé au mariage, vous espérez voir la relation aboutir et risquez de mal percevoir les choses ou de vous faire des illusions.

L’optique de la Torah est que le caractère d’une personne est constant. Qu’est-ce que cela signifie ? Qu’une personne est gentille, si elle est constante dans sa gentillesse. Est ce que cela signifie qu’une personne gentille sera toujours gentille sans aucun faux bond ? Non, mais si elle fait un faux bond, ceux qui la connaissent se rendront compte que « ce n’était pas elle ».

Poussons ce raisonnement un peu plus loin. Une personne véritablement gentille sera gentille envers chacun, indépendamment de son identité, que ce soit ses parents, son patron, son employé, un étranger ou un chauffeur de bus. Les niveaux et les types de gentillesse peuvent bien sûr varier en fonction de la personne avec qui elle interagit, mais son approche restera conséquente, en ce qui concerne sa gentillesse. De plus, une personne gentille exprimera sa gentillesse (ou tout au moins essaiera), même dans des circonstances qui ne lui sont pas favorables; lorsqu’elle est fatiguée, pressée ou qu’elle est dans une mauvaise passe.

Pour les célibataires qui désirent se marier, cette idée à des conséquences particulièrement significatives. Tout d’abord, cela signifie que, avant même de coller une « étiquette » sur une personne comme ayant un trait de caractère X et de mettre vos sentiments en jeu potentiellement, ou de risquer de tomber dans une impasse, vous devez être certain que le comportement de la personne est régulier et qu’il confirme donc la présence de ce trait de caractère.

Disons, par exemple, que vous voulez épouser quelqu’un qui aurait un regard optimiste sur la vie. Voici quelques méthodes pour détecter si son comportement reflète bien ce trait de caractère :

. Ecoutez si son optimisme est présent dans sa manière de parler. Quand elle vous fait part de ses difficultés passées ou présentes, les difficultés en question la désarçonnent elles, la font-elles sombrer dans le désespoir ? Ou bien est elle plus susceptible de chercher activement les moyens de les surmonter, en minimisant la période où elle se sent découragée et l’impression que la situation est sans issue?

. Observez comment elle se conduit avec vous. Quand son restaurant favori oublie votre réservation et n’a plus de places ce soir là; est ce qu’elle laisse cet incident gâcher le reste de votre soirée ? Ou bien est ce que la déception momentanée s’évanouit au fur et à mesure qu’elle échafaude avec vous un plan de substitution ?

. Observez comment elle se comporte avec les autres. Quand vous l’entendez parler avec une amie qui a récemment perdu son emploi, est-ce qu’elle partage les craintes de son amie qu’il sera difficile de retrouver du travail, voir impossible vu la situation économique d’aujourd’hui. Ou bien, est-ce qu’après avoir sympathisé avec sa situation, elle essaie de trouver des moyens qui lui redonneront espoir, tel que la diriger vers une entreprise d’intérim, ou l’entretenir d’un article qu’elle aurait lu qui rapportait combien la profession de son amie est demandée ces derniers temps ?

. Prenez note de la façon dont sa famille ou ses amis réagissent face à son comportement. Demeurent ils imperturbables lorsqu’elle a le cafard ; parce que c’est fréquent chez elle. Ou bien sont ils choqués de la voir déprimée pendant quelques jours, parce que d’habitude elle est toujours pleine d’entrain ?

Ce ne sont pas les exemples qui manquent, nous pourrions poursuivre encore longtemps.

Jusque là, rappelez vous de ce principe de base : un comportement récurent équivaut à un trait de caractère.

Traduit et adapté par Tsiporah Trom

Laisser un commentaire