Choix du conjoint : attention drapeaux rouges!

Article extrait d’un site web

Il est vraiment important de prendre le temps de choisir l’homme ou la
femme de sa vie. Car le divorce n’est pas de Dieu. On ne se marie pas
à n’importe qui. Prenez le temps de bien étudier le caractère de celui
ou celle que vous voulez marier, c’est important. Laissez-vous guider
avec patience par Dieu dans le choix du conjoint.

Les fréquentations par l’amitié démontrent un grand standard de
respect et de sainteté. Le principe qui devrait guider toutes nos
actions est celui-ci : « Si cette fille-là ne sera pas ma femme,
aurais-je honte de l’inviter à mon mariage ? ». C’est une bonne
question pour jauger si nos actions sont pures ou non.

Le mariage, les fréquentations, l’amour… Y-a-t-il un sujet qui
occupe plus l’esprit de l’être humain ? Je resterai probablement
marqué à jamais par le début d’une des prédications d’un de mes
pasteurs. Il a commencé avec deux questions : “Combien de fois par
jour pensez-vous aux prophéties bibliques ? En revanche, combien de
fois par jour pensez-vous à quelque chose lié à la sexualité ? Chez
beaucoup d’entre nous, c’est le deuxième qui gagne”.

Pour que des fréquentations ou un mariage soit fructifiant aux yeux de
Dieu, il faut que Jésus-Christ soit au centre de la relation

Il est intéressant aujourd’hui de voir combien la notion d’engagement
est si souvent oubliée dans les relations. La logique et l’engagement
prennent souvent le bord au profit de l’émotion et du sentiment comme
seule source d’appui.
Le monde nous dit que l’amour est un sentiment, que c’est ce que l’on
ressent. Mais ce que Dieu dit, c’est que l’amour c’est un choix, une
décision.
Ce n’est pas ce que l’on FAIT qui détermine qui l’on EST, c’est qui
l’on EST qui détermine ce que l’on FAIT.

Si nous désirons être stables émotionnellement, nous devons trouver
notre identité en Christ.

Une des meilleures définitions de l’amour que j’aie entendue est
celle-ci : “L’amour c’est de tout faire pour le bien de l’autre
sachant que ça va me coûter quelque chose”. Donc dans le cadre du
mariage qu’est-ce que cela veut dire ? Eh bien, nous avons une réponse
très concrète de la part de l’apôtre Paul :

“Ne vous laissez pas modeler par le monde actuel, mais laissez-vous
transformer par le renouvellement de votre pensée, pour pouvoir
discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce
qui est parfait”. Romains 12:2 (Semeur).

Laisser un commentaire