Ne vous contentez de rien de moins que du meilleur de Dieu pour votre vie de mariage

Article de Leslie Ludy (épouse d’Eric Ludy) extrait du blog “Set apart girl”

Environ six mois avant notre mariage, un couple qui avait été marié pendant 25 ans a confirmé ce que nous ressentions. “Peut-être avez-vous entendu beaucoup de gens négatifs vous dire que la romance finit après la lune de miel”, dirent-ils, “mais nous voulons que vous sachiez que ce n’est pas obligé d’être comme ça. Les deux se regardèrent profondément les yeux dans les yeux, se prirent par la main, et poursuivirent: “le jour de notre mariage, nous étions tellement amoureux, et nous voici 25 ans après et nous nous aimons encore plus passionnément que ce jour-là. Ne vous contentez jamais de moins que du meilleur de Dieu.”

Eric et moi, nous sommes toujours souvenus de la profonde déclaration de ce couple : “Ne vous contentez jamais de moins que du meilleur de Dieu”.
Nous avons pris la décision avant le jour de notre mariage que Jésus Christ serait le centre de notre histoire d’amour et que nous poursuivrions toujours un profond amour et du romantisme durant notre vie ensembles. Cette attitude a été la clé pour notre relation, et cela a permis à notre intimité de s’approfondir et de devenir plus surprenante chaque année. Oui, c’est vrai que construire un mariage fort requiert beaucoup de temps et un travail acharné, mais quand Christ est au centre et quand nous refusons de prétendre à moins qu’à Son meilleur, cela devient tout simplement de plus en plus beau avec le temps. Chaque jour, je suis incroyablement reconnaissante qu’ Eric et moi ayons décidé d’adopter cette attitude de “Ne te contente pas de moins bien” dans notre vie de mariés.

On ne donne pas beaucoup d’espoir aux jeunes femmes d’aujourd’hui pour leur couple. Quand il s’agit du célibat, du mariage, de la féminité ou même d’une plus profonde relation avec Jésus, on entend souvent : ” C’est tout ce à quoi tu peux t’attendre, tu ferais mieux de te faire à cette idée.”
En plus de tout ce que nous entendons, les choses que nous voyons nous affectent aussi. La génération de nos parents est marquée par le divorce et des conflits familiaux intenses. Notre génération à nous est remplie d’anxiété , d’abus en tout genre , de désordres alimentaires concernant les femmes. Concernant les jeunes hommes : ils sont troublés par des dépendances (drogue, alcool, sexe…), la violence et la colère.
Et les statistiques concernant les sujets tels que le divorce, la dépression, la violence, les troubles alimentaires ne sont généralement pas différentes dans les cercles dits chrétiens que celles calculées dans le monde.

Mais nous ne sommes absolument pas obligés de vivre selon les standards médiocres du monde autour de nous. Le célibat, le mariage et la féminité n’ont pas à être une routine monotone et déprimante. Ces domaines peuvent être un avant goût du Ciel sur la terre, si seulement nous poursuivons le meilleur que Dieu a pour nous et que nous ne tolérons rien de moins bien. La même chose est vraie au sujet de notre intimité avec le Prince. Il y a toujours davantage à apprendre à Son sujet, toujours plus de raisons de LE louer et toujours plus à expérimenter avec Lui. Sur une base quotidienne, nous pouvons prendre Sa douce main tendue et LE suivre de plus en plus loin dans une surprenante histoire d’amour céleste éternelle, aux profondeurs sans limite. Quand notre Prince est le centre de notre existence, les possibilités sont innombrables. La vie devient une aventure excitante sans fin.
Ne vous contentez jamais de rien de mois bien que du meilleur de Dieu pour votre vie. Dans tous les domaines.

Laisser un commentaire