Le témoignage de Sandi Patty: Dieu de la seconde chance

Sandi Patty a écrit un livre témoignant de ses expériences du passé, intitulé : Broken on the Back Row (Le désespoir installé sur le banc du fond)  et elle a accepté de parler de cet épisode douloureux de sa vie à CBN.

Le journaliste qui l’a interviewée a débuté ainsi : “Que signifie le titre du livre?”.

Et sa réponse fût: “Cela fait référence à un dimanche matin, quand j’étais assise sur un banc au fond de l’Eglise “North Anderson Church of God”, et j’ai réalisé qu’il y avait des choses dans ma vie qui n’étaient pas droites.”

“Je visitais cette église pour la première fois et je ne voulais pas que les gens me reconnaissent. Je voulais me cacher sur le banc du fond.  A la fin du culte, le pasteur a dit : “Si vous êtes là aujourd’hui pour la première fois, nous sommes tellement heureux que vous soyez venue et si vous voulez dire à quelqu’un votre nom, c’est bien. Nous voulons simplement le savoir. Mais si vous voulez simplement vous asseoir sur le banc du fond et pleurer, nous voulons vous laissez faire. C’est une place de guérison pour vous. Et c’est réellement devenu un voyage où j’ai expérimenté la grâce et le pardon de Dieu.”

Le passage du  divorce

“J’étais en train de vivre une période de divorce et j’étais en train de faire face à certaines décisions, certains choix que j’avais faits dans ma vie. J’avais commis un adultère et j’étais en train de toucher le fond. J’avais vraiment besoin de remettre les choses en ordre, aussi en ordre que c’ était possible. Parfois, il y a des choix que vous faites et dont vous ressentez encore les conséquences des années plus tard. C’est vrai Dieu vous pardonne et vous pouvez prendre un nouveau départ. Mais les conséquences sont tout de même là.

“Je pense que c’ était l’une des raisons pour lesquelles je voulais écrire ce livre. Peu importe où vous en êtes dans votre voyage, vous pouvez toujours recommencer aujourd’hui et faire les bons choix. Alors, ce jour où je suis entrée dans cette église pour la première fois, c’était ce jour-là.

C’était probablement il y a 12 ans. C’était la place la plus minable de toute ma vie. J’en avais ras-le-bol de sans cesse jouer au chat et à la souris et de me demander si finalement, quelqu’un allait découvrir la vérité. Je me suis dit à moi-même :”J’en ai marre de tout ça. Si jamais je ne chante plus, ou ne fais plus jamais un autre disque, la seule chose qui compte vraiment est que je sois juste et pure aux yeux de Dieu. ”

Quand on lui demanda si elle se sentait coupable au sujet de son adultère, Patty répondit : “Absolument.  C’est le cas constamment. Et vous ne savez pas comment supprimer ce sentiment, or, vous en avez profondément besoin. ”

Des lettres d’accusation de la part des chrétiens

Quand la nouvelle de son divorce commença à se répandre, elle raconte qu’elle reçut de nombreuses lettres de désapprobation de la part  des chrétiens.

“Je dois dire que j’ai compris chacun d’entre eux pour leur réaction” dit-elle. “J’ai blessé beaucoup de gens; et pas seulement  les gens de ma propre famille; car les répercussions de cet acte se sont largement étendus…Et j’espère que en lisant ce livre, les gens n’y verront pas un bouquet d’excuses. du genre: “Voici la raison pour laquelle j’ai fait ça et la justification…Non, ce que j’ai fait s’appelle péché, ce sera toujours un péché et il n’y a pas d’explication à ça. Le péché a des conséquences et mes actions et mes choix ont  blessé beaucoup de personnes.”

Sandi Patty poursuit  en disant : “Je crois que la principale raison pour laquelle j’ai écrit ce livre ; car ce n’est pas du tout amusant de s’asseoir et d’écrire et raconter tout le dépotoir de votre vie; est qu’il y a de l’espoir derrière tout ça. Vous pouvez expérimenter la restauration de Dieu au milieu de ce chemin de repentance. C’est une chose merveilleuse. Dieu est Vérité et peu importe là où se trouve la vérité, et même si cette vérité peut être difficile à expérimenter parfois, Dieu en fait partie !

“IL fait partie du processus de guérison et je veux que les gens sachent qu’ils ne sont pas obligés de rester prisonnier de leur péché, ni même de leur chagrin ou culpabilité. Dieu peut les accompagner durant ce chemin et véritablement, Il est le Dieu de la seconde chance.

On lui a demandé : “Que conseilleriez-vous à une personne qui est actuellement en train de vivre une double vie?”

Sandi Patty a répondu : ” Cessez immédiatement de faire cela, allez et trouvez une personne avec laquelle vous pouvez être complètement honnête et confessez à haute voix.”

Vous avez d’abord besoin de faire, premièrement, des pas courageux. Et c’est très difficile à faire. Mais j’ai découvert que si vous dites un secret à voix haute, cela lui donne beaucoup moins de pouvoir. Et quand, finalement, vous pouvez le verbaliser et commencer à dire :”Qu’est-ce que j’ai besoin de faire?”  C’est plus qu’une simple repentance, car il va falloir peut-être restituer certaines choses. Peut-être qu’il va falloir aller demander pardon à des personnes que vous avez blessées. Mon Pasteur m’a enseignée qu’il peut y avoir de la restauration et quelles sont les étapes pour y parvenir.”

Sandi Patty est à présent remariée, à Don Pesli qui travaille à la Anderson University. “ Nous sommes mariés depuis 10 ans maintenant. Nous sommes une famille recomposée. Nous avons 8 enfants: 4 de mon côté avec mon ex-mari, 3 de son côté avec son ex-femme. Puis nous avons adopté le plus jeune. Il y a beaucoup d’images très drôles dans le livre. Le livre ne se focalise pas seulement sur l’aspect négatif de ce qui s’est passé, mais il retrace toute l’histoire. Aujourd’hui, grâce à la guérison de Dieu, je peux partager la joie qu’il y a dans ma vie.

“J’ai réellement parcouru cette route de restauration pendant environ six ou sept ans. J’ai chanté un peu ici et là, mais pas beaucoup. C’était vraiment une bonne chose que j’ai été capable de trouver Dieu à nouveau dans une communauté de foi.”

Le retour sur scène 

“J’ai recommencé à me produire sur scène et il y a eu un énorme sentiment de gratitude et reconnaissance, parce qu’au début, beaucoup d’églises annulaient mes concerts et c’était compréhensible. Si j’avais été  à leur place j’aurais fait la même chose. Mais aujourd’hui, les églises me réclament à nouveau. Certains m’ont dit”Nous savons où vous avez été et nous voulons que vous veniez et témoigniez au sujet de l’amour de Dieu, de Sa grâce et de Son pardon. Vous n’avez pas besoin de cacher les mauvaises choses, mais vous pouvez partager les bonnes choses. Alors c’est un cadeau énorme pour moi quand on m’invite à chanter quelque part.”

Sandy Patti raconte que maintenant  qu’elle est de retour, les gens viennent et partage leurs propres expériences de vie avec elle. “C’est tout simplement étonnant ce qu’ils me disent” rapporte-t-elle.

Je suis davantage encouragée par une personne qui partage les choses dures de la vie avec moi. Mais parcontre, si quelqu’un me dit simplement que la vie est parfaite et qu’il faut prier davantage, ça c’est difficile pour moi.

DIEU de la deuxième chance

Elle conclut en disant :”J’espère que quand les gens liront le livre, ils auront compris que Dieu est le Dieu de la deuxième chance, pas seulement pour moi. Mais également pour eux, pour leur vie. J’espère que les lecteurs se sentiront encouragés à remettre peut-être certaines choses en ordre dans leur vie et  partageront avec leurs amis, ou quelqu’un à l’église, au travail qui passe par un moment difficile.

“J’espère plus que tout, qu’ils y verront l’espoir. Car il s’agit réellement d’espoir.”

Laisser un commentaire