Les étapes d’une relation amoureuse avec un manipulateur pervers narcissique

Article extrait d’un site internet

Je désire parler du pervers narcissique car ce nom est moins connu que les autres.

Il faut distinguer une personne qui pratique la manipulation de façon occasionnelle, de quelqu’un dont la personnalité est fondamentalement celle d’un manipulateur.
Si vous constatez que vous avez affaire à ce genre de personnes, un conseil: FUYEZ VITE!!
1) Comment déceler un pervers narcissique ?

a) A la première approche :
Il se comporte comme un homme amoureux, d’où la difficulté de déceler l’anormal là où il n’y a que charme et empathie.
– Vous avez l’impression de vous trouver face à l’homme idéal. Il est plutôt beau gosse, en tout cas très séduisant. Il semble ne voir que vous, et s’intéresse à vous avec grandiloquence, fait des compliments, etc… Cependant, tout au fond de vous, vous avez l’impression… qu’il « en fait un peu trop », comme s’il voulait….. vous séduire à tout prix, comme s’il en rajoutait…
– Cependant –et c’est ici que se situe toute la différence avec l’homme simplement amoureux- vous devriez ressentir, au moins par moments si fugaces soient-ils, un certain malaise, comme si quelque chose « clochait ». Cela peut apparaître par touches presque imperceptibles, d’autant plus difficiles à repérer pour vous que vous les refoulez. Vous passez outre, vous les sous-estimez, pour ne pas entacher l’idéal qui s’offre à vous : c’est une erreur. Il faut s’écouter, c’est-à dire être à l’écoute de ses sensations. D’aucuns appellent cela « avoir une intuition ».
– Il s’arrange pour créer assez vite une « demande ». Il vous met par moments (au début, par touches légères et sporadiques) dans le manque, par exemple en ne vous rappelant pas, ou en étant soudain distant, PUIS, aussitôt, il vous « reprend » . C’est ce va-et-vient de « donner-reprendre » qui installe votre sensation de manque et donc, de demande à son égard. Ainsi, vous commencez assez vite à avoir « besoin de lui », à l’attendre, à désirer ses témoignages d’affection, etc… Ce type de comportement de sa part peut s’avérer assez précocement, c’est pourquoi nous le situons ici, dans le cadre de la première approche.

b) Dans une relation déjà installée (lorsqu’on est déjà en couple, par exemple) :
– au début, la relation était idyllique, vous pensiez avoir trouvé le Prince Charmant. Tout semblait parfait. Votre compagnon était attentionné, serviable, etc. Puis, les rapports ont changé ; vous avez maintenant parfois l’impression d’étouffer, d’être en enfer… : c’est le contraste criard et flagrant entre la situation de départ et celle qui se profile au bout de plusieurs semaines/mois/années qui est symptomatique.
– vous-même ne vous « reconnaissez » plus : vous étiez gaie, pleine de vie, d’entrain, d’optimisme, et maintenant vous êtes dépressive, vous doutez de tout mais surtout de vous.
– vous vous sentez coupable de ne pas « être à la hauteur » : votre mari, conjoint, etc, vous fait sans cesse des reproches. « Tu ne t’occupes pas assez de moi et des enfants », etc
– vous aviez des ami(e)s, vous sortiez. Maintenant, vous ne voyez plus personne. Vous êtes isolée.
– vous découvrez avec incrédulité chez votre compagnon des traits de caractère que vous ignoriez. Il est devenu menaçant, voire violent. Il tente parfois de vous faire du chantage (« si tu revois cette copine, je te quitte »). Vous avez découvert qu’il vous ment sur certains points.
-il se comporte différemment à la maison et au dehors, avec vous et avec les autres. D’ailleurs, lorsque vous leur en parlez, les autres ne voient tout simplement pas où se situe le problème. Ils le trouvent parfait ! « Pourquoi tu te plains ? Il est si gentil. Franchement, tu ne pouvais pas trouver mieux. Tu es fatiguée, ça doit être ça ». Et vous vous sentez incomprise.
– vous vous sentez constamment coupable de ne pas réussir à le rendre heureux. Il manifeste progressivement son insatisfaction, devient irascible et méprisant.

2) Comment se défendre de son approche ?

Comme nous l’avons écrit peu avant, tout d’abord n’occultez pas ce qui vous gêne, les incongruités que vous percevez en rencontrant quelqu’un, ou au début d’une relation. Il peut s’agir notamment de la convergence d’éléments, ou d’une sensation ponctuelle de « violence » qui vous trouble, incongrue dans une période de séduction.
Si vous avez l’impression, dès le départ, que c’est « trop beau pour être vrai », ET que vous ressentez un malaise sans trop pouvoir le définir, si vous avez le moindre doute sur ses dires, si vous soupçonnez qu’il puisse mentir, s’il reste vague sur ses expériences professionnelles, s’il se vante sans donner de preuves tangibles de ce qu’il affirme, si vous avez la sensation qu’il essaie de vous faire parler sans se dévoiler lui-même, … alors réfléchissez bien avant de continuer le dialogue avec un tel homme.
Il ne s’agit pas de tomber dans la paranoïa, mais bien de se protéger.

3) Comment se défaire de son emprise ?

Lorsque la relation est déjà installée, parfois depuis des années, il est vraiment difficile de se libérer du pervers narcissique, car il ne lâche pas facilement sa « partenaire », sauf s’il ne peut vraiment plus rien en tirer et qu’il a trouvé mieux ailleurs, auquel cas il la rejette comme une vieille peau vide.
Le philosophe Hegel a bien décrit la relation maître-esclave- et celle qu’établit le pervers narcissique avec sa partenaire répond bien à ce schéma, à un stade avancé. Il est à noter que dans ce type d’engrenage, seul JESUS peut donner la solution….   De fait, les pervers narcissiques veulent rarement changer. La victime peut, elle, trouver la force d’ouvrir son avenir, de dénouer le lien.
C’est bien de cela dont il s’agit, et jamais le mot « dénouer » n’eût revêtu de signification plus adaptée !
Pour sortir de cette emprise, il faut tout d’abord accepter de constater que l’on y est entrée. Il est difficile, c’est certain de s’avouer que l’on s’est laissé prendre dans des filets si grossiers. Il n’est jamais agréable de voir que l’on a été flouée. La femme qui se trouve dans cette situation hésite souvent à reconnaître ce qui lui arrive, mais la vie insupportable qu’elle mène et sa souffrance l’obligent malgré tout, un jour ou l’autre, à voir l’amère réalité en face. Elle hésite aussi, bien sûr, parce que la constatation d’un échec –celui de ce couple qu’elle avait cru pouvoir former- amène automatiquement à penser : « et maintenant ? ». Il faut rebondir, changer, se libérer, aller vers une autre vie. D’autres difficultés se profilent alors, non moindres par rapport à la vie précédente. Etant donné les réactions généralement vives du pervers narcissique face à une tentative de « libération », il conviendra de veiller à bien gérer les cartes dont on dispose… Nombre de femmes, plutôt que de fuir directement, tentent de contrecarrer cet homme pervers et narcissique, notamment en lui renvoyant la balle quand il donne des ordres ou autre, répondre aux questions par des questions. Cela risque d’être épuisant, mais épuisée pour épuisée… autant en tirer quelques satisfactions. La guerre dans la vie commune avec ce type de sujet est malgré tout envisageable uniquement à court terme : on peut, oui, essayer d’être aussi pervers qu’eux, opter pour la surenchère, mais c’est en général peine perdue. Le véritable pervers narcissique a plus d’expérience en la matière… la partie est inégale.

A une femme qui vit sous cette emprise et qui ne peut s’en aller, fuir au loin, parce qu’elle doit temporiser, qu’elle a aussi des enfants, parce que sa situation financière est liée à celle de son compagnon, à cette femme là, quelques conseils peuvent être utiles. Elle devra aussi trouver des alliés, du soutien.

4) A qui demander de l’aide ?
Le pervers narcissique, lorsqu’il a le temps et tout le loisir de « travailler » sa victime, veille presque toujours à l’isoler du reste du monde, l’amenant plus ou moins progressivement à couper les ponts avec le cercle d’amis, voire avec la famille. La victime en est d’autant plus affaiblie et vulnérable.
Connaître son identité en JESUS et prier permettra de trouver la force de rompre le lien. La femme doit avant tout prendre conscience de la violence dont elle est victime, et la nommer, évoquer sa souffrance. Ce sera le premier pas vers une déculpabilisation. Aux côtés du pervers narcissique, elle était constamment coupable. Pour retrouver l’estime d’elle-même, elle doit « savoir » qu’elle ne l’est pas. Son sens critique retrouvé lui sera également d’une grande utilité. Qu’elle renoue avec ses proches, avec ceux et celles qu’on avait tenté de rayer de sa vie et, si possible, qu’elle mette de la distance, une distance physique et géographique entre elle et ce manipulateur !
Les séparations, dans ces cas de figure, sont douloureuses. Il faudra du courage et de la volonté, mais les efforts seront récompensés. Le divorce à l’amiable est en général une utopie, avec ce genre de personnage. Il y aura des mensonges, du chantage pour la garde des enfants, des tentatives d’appropriation de biens : il est recommandé de choisir un bon avocat…

5)La démarche thérapeutique
Comme nous l’avons écrit précédemment, « on ne vole pas une caisse vide ». Si le pervers a choisi telle femme plutôt qu’une autre, c’est aussi parce qu’elle n’était pas « vide ». Lors de sa reconstruction elle va devoir retrouver ce précieux trésor. Il va donc s’agir notamment d’un travail de restauration, l’objectif étant de retrouver une richesse antérieure, qui n’avait pas disparu mais était seulement « enfouie », submergée par la vague d’assujettissement.
La victime pourra se trouver enrichie de cette expérience négative, intégrer ce qu’elle a vécu.

La Bible dit : “Toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon Son dessein”

Et JESUS  a la puissance de guérir les coeurs et les vies brisées.

34 réponses à “Les étapes d’une relation amoureuse avec un manipulateur pervers narcissique

  1. Je ne vais pas être très originale, mais merci aussi d’avoir fait apparaître le doux nom du Christ libérateur. Merci aussi pour tous ces conseils, toutes ces explications si détaillées. Cela permet de s’y reconnaître et de retrouver l’espoir et le sourire. C’est vrai que j’ai du mal à admettre que je suis tombée dans le panneau! Moi, si expérimentée, si généreuse, si intelligente… je n’ai pas pu tomber dans un piège si grossier! Et oui, il me faut revoir ma copie et maintenant utiliser cette si grande intelligence (lol) pour FUIR! Bénédiction à tous.

    • Hello merveilleuse créature de DIEU 😉
      Je suis très heureuse que l’ETERNEL utilise mon blog pour transmettre Sa volonté, envoyer Sa lumière et nous permettre de nous rendre compte des pièges de l’ennemi.
      Merci d’avoir eu le courage de dire “qu’il te faut revoir ta copie”…c’est complètement le cas pour moi aussi. La Bonne nouvelle c’est que Dieu élève ceux qui s’abaissent et celui qui avoue ses transgressions obtient miséricorde.
      DIEU est tellement bon et Il a tout prévu pour notre REUSSITE!!! Gloire à JESUS!!
      A bientôt 😉

  2. article intérressant mais sachez qu’il existe aussi des femmes narssissiques maqnipulatrices perverses : sur 6 personnes de ce caractere selon des satistiques :1 femme / 5 hommes .
    un homme battu en cour de divorce

    • Malheureusement, vous avez raison: cette vérité est triste; mais oui c’est le cas. Il existe aussi des femmes manipulatrices perverses narcissiques. Dieu merci, ce cas est plus rare. Merci d’avoir poster votre commentaire

  3. Merci pour l’article G. Bien triste réalité! J’ai cru ne jamais pouvoir m’en sortir.Mais je bénis JESUS de ce qu’IL est encore capable de nous libérer à ce niveau… Merci pour ton aide, merci pour ta patience, merci pour tes petites attentions qui m’ont aidéé à me refaire pour l’aller de l’avant. DIEU seul saura mieux que moi te le rendre.

  4. Merci beaucoup belle princesse 😀
    Je rends tellement gloire à JESUS qu’Il m’aie utilisée pour toi et de nombreuses autres vies. Le meilleur reste à venir pour nous à présent! Le pire est derrière, le futur nous sourit 😉
    Il est un avenir et notre espèrance ne sera pas anéantie

  5. bonjour moi je pense etre en relation a distance avec ce genre d homme il l epie me fait croire et me fais douter a la foi apres tout ce que j ai pu lire la dessus je suis tombe sur un vrai malade et je ne sais pas comment m en separrer car une chose est sure j ai des sentiments pour lui ce qui ne rend pas les chose facile ,

  6. Hello Sandra ^^
    Merci d’avoir partagé.Je te comprends tellement bien…je ne sais pas si tu es chrétienne et si tu as foi en JESUS. Si c’est le cas, il y a vraiment beaucoup d’espoir pour toi et DIEU te promet que tu vas t’en sortir. Il n’ y a que DIEU qui peut réellement faire sortir un être humain de ce genre de situations catastrophiques. Et je vais prier pour toi dans tous les cas afin que DIEU te délivre. Je te comprends …et je sais que le pire c’est quand les sentiments sont là. Mais tu peux être plus forte que ça. Regarde simplement la vérité en face et réalise qu’il ne t’aime pas, ne t’a jamais aimé et ne t’aimera jamais. Il prend simplement plaisir à te faire souffrir. Ta souffrance est un cadeau pour lui. Ne lui fais pas ce plaisir . En plus, comme c’est à distance, ce sera quand même un peu plus facile que s’il était présent physiquement dans ta vie. Bien sûr, ça va être douloureux pendant un moment mais après tu seras tellement heureuse et épanouie!!!!!! Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais ce qu’il faut absolument faire c’est FUIR! Ne réponds plus à ses appels, messages et ne lui envoie aucun message, appel. DIEU peut t’aider et Il va le faire si tu te confies en LUI. Il l’a déjà fait pour de nombreuses autres personnes dans le monde entier. Force, je suis avec toi en pensée.Que DIEU vienne à ton secours dans le nom de JESUS.

  7. Bonjour, je suis chrétienne et j’ai identifié mon mari comme un manipulateur pn. Depuis les fiançailles quelque chose de pas clair se passait et aujourd’hui, 8 ans après, je suis dans l’épuisement total. J’aimerais me séparer pour épargner mes enfants et moi même de cette violence morale et des fois physique. Mais je me sens condamnée par les études que je lis sur le divorce qui n’est permis que pour le motif d’adultère. Que puis-je faire?

  8. Bonjour, j’ai rencontrer un PN (appelons le yann)effectivement il faut avoir la foi… La foi et la confiance en soi…
    Ma religion n’est pas la tienne mais dieu est en chacun de nous.

    • Merci beaucoup pour ce commentaire…
      Ce que je crois c’est qu’aucune religion au monde ne peut aider la proie d’un pervers narcissique à s’en sortir.
      J’ai la ferme conviction par contre que DIEU, qui est le sauveur de tous les hommes et principalement des croyants est le SEUL à pouvoir donner la solution pour s’en sortir. Et quand on s’adresse sincèrement à Lui Il répond. Et oui, la confiance en soi est primordiale pour ne pas tomber dans ce genre de relation malsaine et déséquilibrée.

      • Moi j’ai perdu toute confiance en moi et en perpétuelle demande d’assurance …..

      • A lire tous ces commentaires, on a l’impression que DIEU n’a de puissance que pour des personnes normales. Que faisons-nous de la prière et de la foi pour aider une personne qui a un problème? DIEU est là pour tout le monde, s’IL devait trier que les bons, les bien portants pour manifester sa gloire, JESUS ne serait pas paru. Nous qui paraissons si bien, nous servons à quoi? DIEU n’est pas limité pour agir que sur des croyants. Certains croyants font autant de mal à leur entourage qu’un narcissique. Prions pour eux, les narcissiques, pour leur conversion si vous voulez, cela ne serait pas mauvais.

  9. Bonjour, je suis actuellement avec un PN, notre histoire est compliquée, je ne suis que sa maitresse, il habite hors de son pays et rentre chez lui tous les 2/3 mois, donc moi je vis une vie en parallèle quand il travaille, quand je l’avais rencontré y a 1an et qlq mois, j étais directement tombée amoureuse, en qlq temps seulement il a réussi à m’éloigner de tous mes proches, il faisait des crises de jalousies que je trouvais mignon car je pensais qu’il m’aimait vraiment, j’ai abandonné petit à petit mes habitudes jusqu à changer de pays et a la fin le suivre là ou il travaille, du coup je me trouve sans ressources et je dépends complètement de lui, et le problème a commencé …. il a découvert, des histoires souvent exagérées dans mon passé et a chaque fois il me rabaisse, toute vérité n est pas bonne a dire genre par ex j ai croisé mon ex et on a bu un café ensemble, sans rien… et il l avait decouvert 8mois après, c est a dire y a qlq jours, et a décidé de m appeler par tous les noms possible, arnaqueuse, c lui qui m entretient et je couche avec mon ex… menteuse … je dois dégager ect….. incapable de sortir un mot gentil et très rancunnier, et a chaque fois il remet tout sur le plateau, je souffre énormément et je n’ose plus me confier à mes proches car la plupart m ont déjà prévenu …. le médecin me conseille des anti dépresseurs , je n arrive plus a manger sans vomir et je fais des crises d’angoisse la nuit , en plus je suis seule chez lui car lâche comme il est ,il a préféré rentrer chez lui , avant de m appeler pour m insulter et me virer de chez lui, je l ai supplié en sachant que j ai rien fait …. il me rabaisse a chaque appel et utilise le téléphone de sa femme pour l’insulter, je me sens si seule, démolie, perdue…. je suis très loin de chez moi aussi, je vous écris en pleurant , d ailleurs ce n est plus possible pour moi de m exprimer sans pleurer , j ai mal, aidez moi svp, je n’ai plus d énergie , ….. en 15 jours je suis allée 7fois aux urgences, et en ce moment j’y suis, il ne m’a pas laissé grand chose à manger car bien sur il m’avait menti sur sa date de retour, voilà mon histoire, et encore je résume ….

    • Bonjour,

      Merci beaucoup d’avoir fait confiance et d’avoir partagé cette partie de votre vie.
      Bien que je ne me réjouisse pas de votre souffrance, je dois vous dire la vérité. Il est normal et juste que vous vous retrouviez dans cette situation difficile. Tout simplement parce que chacun récolte ce qu’il sème. C’est une très mauvaise semence de nouer une relation étroite avec un homme déjà marié. En effet, il trompe sa femme, mais vous trompez également sa femme. Pour résoudre cette situation et ne plus souffrir de la sorte, la réponse est simple : cessez immédiatement cette relation.
      Cela est peut être plus facile à dire qu’à faire, mais vous pouvez y arriver.
      Comment pouvez-vous de toute façon faire confiance et bâtir quelque chose avec un homme qui trompe sa femme? S’il la trompe aujourd’hui en étant avec vous, qu’est ce qui vous prouve qu’il ne fera pas exactement la même chose avec vous?
      Il ne vous aime pas et ne vous respecte pas: c’est évident. Et il ne respecte pas sa femme non plus.
      Je vous conseille vraiment d’arrêter cette relation
      et de chercher l’amour là où il se trouve vraiment: dans les bras de Dieu. JESUS vous aime à en mourir et Il en est mort d’ailleurs. Il a donné toute sa vie pour vous…Il veut vous aider à sortir de là. C’est la seule solution valable pour vous. Je prie que Dieu vous guide. Vous pouvez me contacter par message privé pour qu’on parle en détail.

    • Bonjour,

      Merci beaucoup d’être intervenue sur le blog. Le sujet des PN est malheureusement l’article le plus consulté sur mon blog. Il est en tête de liste. Je dis malheureusement, car ceci signifie que beaucoup de personnes sont en souffrance et dans une situation dramatique avec ce genre de personnage.
      Hmm, pour répondre à la question, comme je ne suis pas experte je vous renvoie vers le site suivant qui pourra peut-être vous aider :
      http://www.soutien-psy-en-ligne.fr/blog/me-liberer-manipulateur-pervers/
      C’est le témoignage de Geneviève Schmitt qui a vécu une situation similaire.
      Pour être honnête avec vous, étant donné que je suis chrétienne et que je crois en Jésus, j’ai la foi que seul Dieu peut sauver quelqu’un d’une situation semblable.Cela demande une intervention divine. Je me suis beaucoup renseigné sur le sujet et j’ai lu beaucoup de témoignage; la conclusion est toujours la même : aucune solution humaine à ce genre de relation. C’est un personnage insensible et qui ne souhaite absolument pas changer ni se remettre en question et lui dire “stop” ou “je ne suis pas nulle” équivaut à parler dans le vide. IL va continuer à vous enfoncer.
      Vous pouvez essayer la contremanipulation : http://www.affirmation-de-soi.info/5-conseils-pour-se-proteger-d%E2%80%99un-manipulateur.php
      Mais ce sera tout de même un combat épuisant à la longue.
      La seule véritable solution est de fuir cette personne, couper les ponts définitivement quand c’est encore possible (pas de mariage, pas d’enfants…). Quand on est obligé de rester…je crois que Seul Dieu peut intervenir.
      Je vous souhaite bien du courage et j’espère vous avoir aidée.

  10. Bonjour,
    Votre article décrit exactement la situation dans laquelle je vis. Je suis mariée depuis 23 ans et maman au foyer de 4 enfants. J’ai découvert récemment que mon mari est en fait un manipulateur pervers narcissique. Cette découverte a été une bombe dans ma vie. Tellement la séduction et l’emprise a pris une ampleur que j’étais à mille lieux de penser que mon mari sous son masque se cachait en réalité une personnalité bien complexe qu’est le PN.
    Au début de notre rencontre, évidemment il s’est présenté comme un prince charmant, comme un sauveur car je venais de sortir d’une relation assez chaotique. Il se disait “chrétien” et moi par la suite j’ai fait une réelle rencontre avec le Seigneur Jésus qui est venu habiter mon cœur. Et suite à cette rencontre, j’ai voulu mettre de l’ordre dans ma vie en disant à mon compagnon, qui est devenu mon mari par la suite, d’arrêter toute relation physique en attendant le mariage. Pour quelqu’un qui se disait “chrétien” cette initiative n’est pas venue de lui. Cette attitude aurait dû m’interpeller mais étant jeune convertie, cela ne m’a pas mis la puce à l’oreille.
    Au fil du temps, j’ai constaté que quelque chose n’était pas normale chez mon mari. Son attitude, ses paroles (grossièretés, insultes.. ne correspondaient pas du tout à l’image du mari chrétien que je me faisais. Je pardonnais et priais pour son changement. La violence s’est peu à peu installée : violences verbales, violences au volant, violences physiques au surtout avec notre fille aînée. Ces épisodes étaient espacés entrecoupés de phase de “lune de miel”. Jusqu’au jour où ces épisodes se sont rapprochés rendant la vie au foyer infernale.
    Ce qui était déstabilisant c’est que mon mari ne sentait pas du tout coupable et rejetait la faute sur les enfants et sur moi. Et s’il lui arrivait de s’excuser c’était par stratégie. Evidemment c’était lui la victime et moi le bourreau. Quoi que je dise, quoi que je fasse c’est lui qui avait raison. Il se comportait comme quelqu’un de tout-puissant.
    Quand j’ai osé commencé à parler de ma situation en premier à notre pasteur, mon mari s’est davantage déchainé. Tout ce que je lui avais confié de mon passé d’inconvertie, il s’est délecté de le jeter en pâture pour en tirer une quelconque satisfaction de mettre au grand jour un passé que le Seigneur avait bien et bel pardonné. J’étais outrée de voir que l’homme que j’aime a pu tomber aussi bas en trahissant ainsi ma confiance. Avec l’aide du Seigneur, j’ai naturellement pardonné. Face à mon attitude de pardon, mon mari a essayé pour un temps de feindre le change mais le masque est vite retombé. Il est devenu de plus en plus méchant avec les enfants et moi et l’on voyait sur son visage la satisfaction qu’il en retirait de nous voir souffrir. Il nous a fait subir violences verbales, menaces, harcèlement, chantage au suicide, violences physiques, propos salaces, menaces à plusieurs reprise de divorcer si je ne changeais. Car pour lui le changement de ma part consistait à redevenir la victime docile et soumise car soucieuse d’obéir à la parole et prompte à pardonner.
    Face à ce déferlement de haine et de violence, il était urgent de me mettre mes enfants et moi-même l’abri. J’ai donc demandé la séparation et pendant ce temps de séparation laisser le Seigneur opérer le miracle dans notre foyer. Mon mari lui a demandé le divorce( ce qu’il me hurlait depuis plusieurs mois) : en effet quand le PN voit sa proie lui échapper, il ne voit plus l’utilité de rester avec elle. Il est urgent pour lui de trouver une autre proie (il m’a même dit qu’il voulait refaire sa vie).
    Mes enfants et moi vivons toujours avec mon mari en attendant la réponse du juge.
    Evidemment, dans cette situation, je m’attends au Seigneur car ce n’est pas facile et même périlleux de vivre au quotidien avec un manipulateur.
    Le verset Romains 8 .28 que vous avec cité dans votre article vient confirmer la parole de Dieu car plus d’une fois le Seigneur m’a parlée par ce verset.
    Que le Seigneur me délivre car lui seul est au-dessus de toutes choses !

    • Bonjour ma soeur bien aimée dans le Seigneur,

      Merci infiniment d’avoir partagé ce témoignage sur ce blog. Ce n’est pas si facile à faire.
      Je suis vraiment touchée et bouleversée par ce que vous êtes en train de vivre.
      Je rends gloire à Jésus qui vous a protégée vous et votre famille malgré le fait que vous vous retrouvez dans cette situation délicate avec votre conjoint.
      Je me rends compte de la douleur atroce que vous avez pu ressentir, vous ainsi que vos enfants.
      Gloire à Jésus qui a utilisé cet article pour vous aider et vous apporter confirmation.
      Je bénis l’Eternel car je Lui avais demandé d’utiliser ce blog pour Sa gloire, pour sauver des vies et guérir des coeurs.
      Je prie que l’Eternel vienne à votre secours dans le nom de Jésus et je crois qu’Il est vraiment Tout-Puissant pour intervenir.

      Vous pouvez aussi consulter le blog de SCarlett qui donne beaucoup de conseils et des infos utiles pour une aide concrète dans ce genre de situation.
      https://leperversnarcissique.wordpress.com/category/survivre-a-la-manipulation-perverse/
      Il y a aussi de nombreux témoignages.
      Que Dieu vous garde dans le nom de Jésus

      Couronneclatante

      PS: je serai très heuruse de garder contact avec vous et de vous aider du mieux que je peux si vous désirez. vous pouvez me contacter par message privé.

  11. difficile de se separer d’1 pn surtout quand les sentiments sont tjrs present apres 24 a ns de vie communes a ce jour j’ai demandé le divorce pour adultere car il me trompait depuis 5 ans avec la mm femme ai’je bien fait il continue a m’envoyer des messages toutes les 3 semaines que dois-je en pensée

    • Bonjour précieuse créature aimée de Dieu…Merci infiniment de partager votre témoignage ici. Je partage votre douleur et j’imagine que cela doit être très choquant et douloureux de faire une telle découverte. Oui, vous avez bien fait de le quitter, même si c’est très dur. Il y a une meilleure vie qui vous attend, et cela va vous demander du courage. Tenez bon. Vous avez fait le bon choix.
      Je vous partage ci-dessous un lien qui renvoie vers le blog de Scarlett qui donne de très bons conseils quand on se retrouve dans votre situation :
      https://leperversnarcissique.wordpress.com/
      Parcontre, étant donné que je suis chrétienne je suis totalement contre le fait de pratiquer les recommandations qu’elle donne dans son onglet “Les thérapies pour guérir”( EMDR, hypnose, acupuncture etc…). Dieu nous interdit formellement de toucher à ces choses. Par contre, la prière et la pratique de la Parole de Dieu nous guérisse véritablement.
      Les autres conseils que Scarlett donne sur son blog sont assez bons, mais analysez ce qu’elle dit pour voir si ce qu’elle dit est en accord avec la Parole de Dieu.

      Je vous partage aussi une série de lectures (livres) qui pourront peut-être vous aider aussi.
      https://couronneclatante.com/2016/05/23/des-livres-et-autres-ressources-pour-vous-aider/

      Je prie pour vous, pour votre rétablissement et que Dieu panse votre cœur dans le nom de Jésus

      Avec toute mon affection

      Couronneclatante

  12. merci pour votre commentaire Je suis aussi chretienne et je prie souvent notre Pere pour m’aider Je souhaite que la roue tourne et que je retrouverai la joie de vivre

    • Heureuse d’être à votre service Andrée. Amen Andree…Je me joins à vous pour la prière. Dieu est Tout-Puissant. Ce qu’Il a fait pour moi, Il peut le faire pour vous. J’ai récemment reçue le témoignage d’une lectrice du blog qui avait publié un commentaire par rapport à son vécu avec un pervers narcissique. Elle m’a donné de très bonnes nouvelles!!! Dieu ne fait pas de favoritisme. Elle s’en est sortie; vous pouvez vous en sortir aussi

    • je vous remercie de m’encourager et je prie enormèment au nom de Dieu par l’intermediaire de son fils Jesus-Christ

      • Heureuse d’être à votre service précieuse Andrée. La Bible nous dit: ” L’Eternel est près de ceux qui ont le cœur brisé et Il sauve ceux qui ont l’esprit dans l’abattement”. Je prie que l’Eternel exauce nos prières dans le nom de Jésus.

  13. Bonjour
    Moi aussi je suis mariée avec un PN, mais je ne me suis rendue compte de rien avant la troisième année de notre mariage : le début de notre vie fut bcp ponctuée d’absences, de séparation de lieux dûes au travail.
    On a un enfant qui a maintenant trois ans.
    Ce n’est que il y a quelques semaines que j’ai bcp étudié de ses comportements anormaux et commence à comprendre que je suis avec un PN. Quand je demande éclaircissement au Seigneur, il m’a éclairci que les sites que j’ai lu sur les PN ne sont pas forcément conforme à la volonté de Dieu car “le fruit de la chair, c’est la séparation” et que la femme doit se soumettre à son mari d’une soumission parfaite, et que si l’on divorce, je me retrouverai comme dans un cas d’adultère.
    Il est clair qu’il est petit-à-petit devenu un homme menteur, menacant (par le flou et des codes par ci par là car j’ai bcp appris à décoder avec lui car il ne fonctionne et ne communique que dans le flou, des mots à deux sens ou à deux tranchants) , qui retourne bcp de situations et de ses propres paroles, et ne se responsabilise jamais dans ses parts de fautes ni ne veut écouter … j’ai fait plein de test qui montre qu’il a un bon pourcentage des caractéristiques d’un PN. Quand il a constaté que je l’ai démasqué, les contrôles et menaces sont redoublés…j’ai peur à tout moment de sa présence pendant les seuls moments que l’on se retrouve en famille(heureusement que la séparation de lieu par le boulot me sauve un peu la vie des journées ouvrables).
    J’ai aussi certains versets; d’autre part qui me disent qu’il ne faut pas s’associer aux pêché d’autrui (le Seigneur m’avertit bcp sur l’appât du gain, la recherche de la richesse et l’amour de l’argent mais pourtant c’est le mode de fonctionnement habituel de mon mari) , que si qq’1 à qui on parle de la bible s’en moque, il faut se taire pour sa propre honte et confusion.. que si qq’1 a des caractères comme le calomniage, l’amour de l’argent, il ne vaut même pas manger avec lui… En tout cas , le Seigneur m’a bien révélé sa vraie figure au -dessous de son masque.

    En ce moment donc je suis très bouleversée et détruite de cette situation. Apparement, d’après ce que j’ai compris de sa relation avec son ex, je comprends mieux pourquoi elle ne voulait pas s’engager avec lui.
    Une amie me conseille de jeuner car elle pense que c’est un combat spirituelle.
    Je ne sais plus quoi faire, je pense bcp à mon enfant qui est bcp attaché à son père. Et honnêtement, si ça ne tenait qu’à moi, j’ai déjà fui il y a longtemps, c'”est seulement par la crainte du Seigneur qui me déconseille de désobéir .
    Que Dieu vous bénisse car ce n’est pas un hasard si les victimes tombent sur votre site. Merci beaucoup.

    • Bonjour Pritt, merci infiniment d’avoir donné ce témoignage. Je prie que Dieu te soutienne dans ton combat et te donne la solution dans le nom de Jésus. Tous ceux qui espèrent en Lui ne seront pas confondus

  14. Bonjour
    Je voudrais encourager celles qui comme moi ne peuvent pas faire autrement que de rester ou choisissent de rester.
    Par nous -même je pense que le combat est dur. Seul Dieu peut changer une personne. Personnellement, j’ai été beaucoup avertie – ou guidée je ne sais pas ( après et en lisant la bible) que la calomnie n’est pas bon (après mes malheurs, j’ai beaucoup tendance à me confier à mon entourage les plus proches des actes anormaux de mon mari mais on ne se rend pas compte qu’en se plaignant, on ne plait pas forcement à Dieu. Je demandais aussi dans mes prières si je pouvais tt devoiler aux personnes proches de mon mari avec lesquelles il deformait beaucoup la réalité de ce qui se passe réellement dans nos 4 murs une fois la clé fermée…Dieu m’a averti qu’il ne fallait pas calomnié le serviteur devant son maître de peur que tu ne sois rendue coupable et du mal ne t’arrive…(dslee je n’ai plus de versets précis en tete la mais tout ca est dans la bible).
    Il fallait aussi que je le reprenne en douceur s’il commet des fautes, répondre le mal par le bien, bref de l’amour…que l’amour couvre des péchés (mille fois plus facile à dire qu’à faire surtout qu’on n’a plus envie de se soumettre sous la loi d’un tel mari – la bible a dit que “la femme est sous la loi du mari jusqu’à sa mort “…) .
    N’empêche que je constate que CERTAINS des mauvais actes de mon mari trouvent un semblant de changements en ce moment quand “j’obéis” à Dieu.
    Il y a un semblant d’espoirs même si je sais qu’en mon mari, il reste tout à fait possible que notre histoire bascule du côté obscur…
    Je sais que Dieu est en train de travailler en lui progressivement puisqu’il semble prendre conscience quand même de ses disfonctionnements quand on discute bien.
    C’est peut-être aussi la façon dont le Seigneur voudrait me modeler car je ne suis pas du tout du genre femme soumise mais revoltée aux injustices en général).
    C’est une épreuve douloureuse mais Dieu seul connaît où Il veut en venir à toutes ces choses contraires à mes principes.

    Voilà
    Si mon cas peut édifier certaines, les encourager à apporter leurs combats aussi dans les mains du Seigneur. J’ai surtout retenu la fin de cet article en haut qui m’a donné un peu d’espoirs , qui disait que qq soit le cas aussi dur soit-il, Dieu est capable.
    Bon courage aux femmes qui vivent comme moi situation pénible et douloureuse.

    • Merci infiniment pour ce témoignage poignant et édifiant servante de Jésus….
      Je prie que l’Eternel te relève encore, te console et continue de te diriger dans le nom de Jésus.
      Je me rends compte que cela doit être douloureux…mais Dieu est fidèle et Il honore ceux qui l’honorent.
      Demeure bénie dans le nom de Jésus

Laisser un commentaire