Un peu de lumière sur Twilight ….

ARTICLE EXTRAIT DU BLOG: “Girls gone wise” (“Les filles deviennent plus sages…”)

Twilight a été nommé l’un des meilleurs livres pour enfants de 2005 par le magazine “Publishers Weekly”. Le roman a été le livre le plus vendu de 2008, traduit en 37 langues. Les deux premiers films de la série Twilight et New Moon ont fait sensation dans le box office. Twilight est devenue “l’histoire d’amour” la plus chaude de notre siècle. C’est devenu un phénomène culturel.

La question que je me pose toujours, quand je vois quelque chose s’emparer à tel point du coeur et des pensées des femmes, c’est “Pourquoi?”. Et c’était cette question qui trottinait dans ma tête quand je me suis finalement assise il y a environ 2 semaines pour regarder et analyser les 2 premiers films de la série.

Personnellement, je pouvais à peine supporter les coups d’ oeil furtifs prolongés, les expressions de peine et les dialogues superficiels, banals entre Edward et Bella. Mais en mettant tout ça de côté, je crois que je comprends l’attraction que cette histoire peut exercer sur les jeunes adolescentes.

Pour commencer, la saga dépeint les rôles “traditionnels” pour homme et femme, à une époque où il est hautement “contre-culturel” de faire ainsi. Bella n’est pas une de ces héroïnes, boxeuse de garçons, dominante, indépendante,qui abat ses adversaires au karaté. Non, au contraire, elle est douce, tendre et vulnérable. Sa personnalité est en contraste total avec l’image d’une fille brutale qu’on veut transmettre dans la majorité des films contemporains. Je pense que les jeunes filles savent intuitivement que le portrait de femme brutale ne correspond pas à qui elles sont véritablement. La plupart des adolescentes se rendent compte qu’elles n’ont pas été créées de cette façon. Non, chaque femme désire être la princesse dans le conte de fée traditionnel. Et elle veut que l’homme, soit réellement un homme.

Une jeune femme désire intuitivement un jeune homme qui la poursuivra, la protégera et chérira sa beauté et sa vulnérabilité. Elle soupire après un homme qui l’aimera à un profond niveau personnel et émotionnel, et pas simplement physique ou sexuel. Peu importe la culture au lavage de cerveau qui essaie d’imposer un autre modèle, l’homme de ses rêves est encore fort, un beau prince charmant qui se bat pour elle et la sauve. Il l’aime, il s’engage pour elle et met de côté ses intérêts égoïstes pour la sécurité de son meilleur intérêt.

Edward correspond à tous les critères.

Ce n’est pas surprenant que les jeunes filles “s’amourachent” d’Edward. Mais malheureusement, leur enthousiasme pour être la jeune fille d’une telle romance manque beaucoup de discernement. Le film les aspire à un tel degré profond émotionnel que les filles mettent de côté les sonnettes d’alarme qui indiquent que cette relation en particulier n’est pas saine. C’est une contrefaçon du conte de fée romantique. Cela a l’air beau et attirant à la surface, mais les ténèbres sous-jascentes chez Edward conduiront certainement au désastre pour Bella. Cela peut bien se passer pendant un moment….mais à la fin, ça la tuera. Elle joue avec le feu et elle va être brûlée.

SIGNAUX DE DANGER

Si Bella était ma fille, il y a plusieurs sonnettes d’alarmes qui retentiraient dans ma tête concernant sa relation avec Edward. Je ne l’approuverais pas. Peu importe à quel point elle se sentirait “amoureuse”, je lui expliquerais que cette relation ne serait pas bonne pour elle et ne se finirait pas bien. Cela pourrait endommager ses émotions et sentiments. Il y a plusieurs signes d’avertissement très évidents que je lui pointerais du doigt.

1. Attirée par un Bad Boy

Edward a un côté sombre. Un côté vraiment très sombre. L’auteur de Twilight, Stephenie Meyer, a expliqué que la pomme sur la couverture du livre, représente le fruit défendu du livre de la Genèse. Il symbolise “l’amour entre Edward et Bella” qui est interdit, tout comme le fruit de l’Arbre de la connaissance du Bien et du mal, comme sous-entendu par la citation de Genèse 2v17 au début du livre. La pomme représente aussi la connaissance de Bella concernant le bien et le mal et le choix qu’elle doit faire. Elle doit décider si elle va accepter une relation avec Edward, le ‘fruit défendu” ou rester loin de lui. Il y a quelque chose au sujet du “fruit défendu” d’une relation avec un bad boy qui attire les jeunes femmes. J’avertirais ma fille que cette attraction est trompeuse et extrêmement dangereuse…

A suivre….

Laisser un commentaire