On sort ensembles…

Article extrait d’Internet

Très courant dans le langage actuel, en l’occurrence chez les jeunes.
On en perd presque le sens, parce qu’employé à tort et à travers.
Encore plus surprenant de l’entendre chez les plus jeunes…

Parmi les différents sens que le dictionnaire Larousse donne à ce mot, «sortir» a aussi le sens de flirter avec, ou fréquenter quelqu’un.
Le mot «flirter» reste encore ambigu, surtout chez les plus jeunes qui emploient ce terme sans en mesurer la profondeur.

Flirter : avoir des relations amoureuses plus ou moins platoniques et passagères avec quelqu’un.
Dans un autre sens, le fait de se rapprocher de l’adversaire, sans aller jusqu’à une alliance de fait. Ceci illustre nettement le sens et la profondeur d’une telle relation.

Ces types de relation sont- ils anodins et sans conséquences néfastes ?
Aident- ils réellement à construire une relation solide ?

«Sortir avec…» sème la confusion chez beaucoup de jeunes qui se trouvent désabusés à l’idée d’entamer la moindre relation avec l’autre sexe. Ils croient que toute relation avec le sexe opposé équivaut à un flirt.
Quoi faire donc ? Comment procéder dans cette phase de constitution de la relation ?

Le Seigneur invite ses enfants à adopter sa logique, ses pensées, et non celles du monde qui trouvent leur source dans la rébellion et la corruption du prince de ce monde (1Jean 2:15).

La Bible ne nous interdit pas de nous lier d’amitié avec l’autre sexe.
Quand le monde flirte, l’enfant de Dieu aborde la relation avec l’autre dans le respect, sans arrière pensée, avec droiture et dans la lumière.

Quand le monde réveille les sentiments et les émotions de façon prématurée, l’enfant de Dieu prend le temps de connaître la personne et apprend à l’apprécier sans intérêt. (Cantique des cantiques 3:5)

Quand le monde dit : l’amour est aveugle, l’enfant de Dieu lui donne la vue, car il ne s’autorise à éveiller des sentiments amoureux que dans la mesure où il s’est assuré de façon éclairée que son ami(e) lui convient pour passer à l’étape supérieure ouvrant la voie à une relation plus profonde.

Quand le monde entame une relation sans lendemain, l’enfant de Dieu mesure tous les lendemains à passer avec la personne qu’il choisit d’aimer. AIMER EST UN CHOIX.

Il n’est pas malsain de tisser des liens d’amitié sincères et vrais avec l’autre sexe quand on est célibataire, car de ces amitiés ressortira assurément la personne que vous choisirez comme compagnon de route.

Mais ce n’est pas pour autant une raison de “courtiser” plusieurs jeunes filles, ce qui reviendrait purement et simplement à flirter.
On insistera jamais assez sur l’importance de s’entourer de personnes mûres pour avoir des conseils adéquats quant à la façon de gérer nos amitiés et nos relations.
«Les projets s’affermissent par le conseil» Proverbes 20:18a

Puisse la logique de Dieu et sa façon de procéder devenir nôtre, car la Bible affirme:
«Un cœur sain est la vie de la chair, mais l’envie est la pourriture des os.» Pr 14:30

Ou encore: «…C’est dans le calme et la confiance que sera votre force, c’est dans la tranquilité et le repos que sera votre salut… » Es 30:15

Laisser un commentaire