10 choses nécessaires pour cultiver l’intimité

Auteur: Georges Larabie

L’intimité dans le mariage n’est pas automatique. Le simple fait d’être ensemble ne signifie pas que nous sommes intimes, car nous pouvons être ensemble sans être particulièrement intéressés et attachés. Parler et discuter régulièrement n’équivaut pas nécessairement à l’intimité, car nous pouvons parler de bien des choses tout en négligeant ou en évitant de parler des choses profondes et véritables qui se trouvent dans notre cœur. Les rapports sexuels ne sont pas non plus, en eux-mêmes, un indicateur d’intimité, car deux personnes peuvent avoir des relations sexuelles pour le plaisir sans s’intéresser au cœur de l’autre.

L’intimité du couple est quelque chose d’extrêmement précieux : c’est un processus pour l’atteindre et il faut veiller pour la cultiver et la maintenir. Même une fois expérimentée, elle ne promet pas de rester. L’intimité du couple est à la fois émotionnelle, spirituelle et physique. Elle s’entrecroise dans les trois sphères. Parfois, elle se trouve dans une sphère et à un autre moment dans les trois en même temps.
Ce que Dieu veut pour nous c’est que cette intimité soit toujours dans les trois sphères en même temps.

L’intimité cherche à fuir. Il faut la surveiller bien attentivement. Et c’est pour cela que c’est fondamental de bâtir son intimité d’abord spirituellement en JESUS: l’amour agape.

Oui, l’intimité doit être construite dans notre mariage, Oui, l’intimité doit être cultivée dans notre mariage, même si elle est exigeante à entretenir. Oui, nous devons nous y attacher, car en fin de compte, elle nous fera beaucoup plus de bien que de mal.

Rappelez-vous que l’intimité n’est pas garantie demain simplement parce que vous y avez goûté aujourd’hui. Oui, nous pouvons la vivre de plus en plus, mais pour cela, il faut demeurer dans la Parole de Dieu. Cela nécessite de la volonté et la grâce de Dieu.Mais la bonne nouvelle c’est qu’en JESUS nous sommesplus que vainqueurs.

Voici, pour vous aider dans votre construction de l’intimité, 10 choses absolument nécessaires pour la cultiver dans votre vie de couple.

1. Soyez ouvert à ce qui se passe dans votre cœur

En tant qu’humains, nous sommes des êtres créés à l’image et à la ressemblance de Dieu. Et pour cette raison, nous avons un spectre assez large: nous sommes à la fois des créatures merveilleuses et brisées. Nous transportons chacun des rêves, des attentes, des joies, des tristesses, des craintes, des blessures, des déceptions, des forces, des ambitions, etc. Le mariage ne change pas cela. Plutôt, le mariage vient amplifier tout cela, puisque maintenant nous sommes deux à partager toutes ces choses. C’est pourquoi l’une des choses absolument nécessaires pour cultiver l’intimité est d’être conscients de ce qui se passe en nous; pas nécessairement tout comprendre, mais au moins d’en être conscient et être ouvert.

2. Oubliez Hollywood

Bien que les films puissent être un portrait intéressant des thèmes de la vie, il est important de ne pas approcher votre vie de couple comme un conte de fées. Votre vie est réelle. N’imposez pas à votre mariage ce que Hollywood promeut dans ses films. Laissez plutôt votre intimité se former selon la vérité de la Parole de Dieu, et la réalité de qui vous êtes avec votre conjoint.

3. Trouvez votre Éden

Votre Éden est le contexte, les lieux et les habitudes que vous créez ensemble dans le but précis de cultiver votre intimité. Ce sont des moments dans la semaine pendant lesquels vous fermez la porte à toute distraction et aux pressions de votre quotidien afin de vous retrouver ensembles comme s’il n’y avait rien d’autre au monde, appréciant la compagnie l’un de l’autre, le cœur l’un de l’autre et le corps l’un de l’autre.

4. Soyez des alliés

Vous êtes une équipe. Il est facile de se tourner l’un contre l’autre et de se méfier l’un de l’autre. Cela empêche l’intimité. Veillez à ne pas permettre aux pressions quotidiennes et aux épreuves de la vie de venir vous éloigner l’un de l’autre. JESUS est la colle qui vous maintient ensembles.

5. Confessez et pardonnez

Soyez prompts (rapides) à confesser vos mauvaises actions, vos mauvaises habitudes de l’un vis-à-vis l’autre. Reconnaissez rapidement lorsque vous vous êtes blessés l’un l’autre.Faites vite pour reconnaître le mal que vous vous faites (si cela arrive). Surtout, apprenez à pardonner très vite. Le point 1 est très important et rendra ceci plus facile.

6. Soyez honnêtes

« Est-ce que ça va? » « Oui, ça va, ça va. » « À quoi tu penses? » « Rien. » « Es-tu frustré, déçu? » « Non, non. Ça va, ça va. » Rattachée à l’intimité est la bonne communication. Il est important de bien communiquer. Bien communiquer n’est pas si facile que cela, car il y a toutes sortes d’obstacles. Toutefois, il vaut mieux être déterminé à dire ce qui est dans mon cœur et ce qui se trouve dans mes pensées. Parfois, nous hésitons à être honnêtes par crainte d’avoir l’air niaiseux ou bien par crainte de blesser l’autre. Nous avons peur que notre conjoint voie le véritable état de notre cœur et de nos pensées. Dernièrement, je suis souvent découragé. Je trouve fatigant de devoir redire à Amélie que je me sens encore découragé. Je me dis qu’elle doit être ennuyée de m’entendre. Mais non. Elle veut m’entendre, et j’ai besoin de demeurer honnête avec elle. De la même façon, même si Dieu sait tout de nous, Il veut nous entendre Lui parler, Il veut être en communion avec nous.

7. Ayez l’esprit ouvert

Il ne faut pas avoir peur d’entendre ce que l’autre a à dire, que ce soit le partage de son propre cœur ou des conseils pour le nôtre. D’un côté, nous voulons être en mesure de partager ce qui se passe dans notre vie. Nous avons aussi besoin d’être prêts à attendre ce qui se passe dans la vie de l’autre. Laissons notre allié parler à notre cœur, que ce soit pour nous encourager ou même pour nous reprendre. Cette semaine, dans un de mes partages à Amélie au sujet de mon découragement qui ne voulait pas partir, elle m’a dit bien calmement et gentiment que dans mon découragement et mon manque de joie, il y avait de l’égoïsme, et que j’étais peut-être un peu trop centré sur moi. C’était une exhortation à propos (car elle écoutait mon cœur) et bien placée (douceur, amour et humilité).

8. Soyez créatif

Saisissez les occasions qui sont à votre disposition et n’ayez pas peur d’innover un peu. Nous avons besoin de communiquer autant dans les moments simples et courants du quotidien que dans les moments plus idéaux. Être créatif, ce n’est pas toujours trouver de nouvelles façons, mais aussi, et je dirais surtout, apprendre à cultiver l’intimité dans le quotidien. Il y eut un temps où Amélie attendait le moment parfait et « idéal » pour que nous puissions communiquer ensemble. Cela ajoutait souvent à sa frustration puisque les occasions « idéales » ne se présentaient pas au bon moment. Par exemple, nous apprenons ensemble à être capables de nous parler même pendant que les enfants bourdonnent autour de nous.

9. Ayez de l’initiative

Puisque l’intimité ne se laisse pas attraper facilement, prenez la décision aujourd’hui même d’être intimes. Cela est possible en JESUS.

10. Faites preuve d’humilité

Nous avons chacun besoin que la grâce nous soit accordée et nous avons besoin de l’accorder à l’autre. L’humilité nous permet d’entendre le cœur de l’autre. L’humilité nous permet de ne pas craindre d’admettre nos erreurs, nos craintes et nos faiblesses. Oui, estime l’autre comme étant au-dessus de toi-même; comme le dit la Bible.

Laisser un commentaire