Une femme au témoignage exceptionnel: Sabina WURMBRAND

Article rédigé par Michael Wurmbrand, le fils de Richard Wurmbrand –
Extrait du site:http://sentinellenehemie.free.fr/bio_wurmbrand.html

Biographie de Sabina Wurmbrand

Peu de femmes ont été éprouvées dans leur foi comme Sabina Wurmbrand. Pendant les quatorze années d’emprisonnement de son mari, Richard Wurmbrand, les communistes lui dirent de nombreuses fois : ” Divorce d’avec lui, il est mort “. Mais Sabina écouta la petite voix calme de Dieu, sachant que son mari étai vivant. Pendant ce temps, Sabina, de façon désintéressée, s’occupa des autres croyants de l’Eglise Souterraine qu’ils avaient démarrée ensemble tout en se battant durement pour sa survie et celle de leur petit garçon. Sabina fut assujettie à des privations et des souffrances incroyables.

Les Nazis assassinèrent ses parents, quatre de ses frères et sœurs et cinq enfants adoptés, et pourtant elle ne devint jamais amère ou pleine de ressentiment mais continua à manifester de l’amour envers tous. Sabina ne réfréna jamais ses efforts pour poursuivre l’œuvre que son mari avait initiée, celle d’unir l’Eglise Souterraine. Vivant dans la crainte quotidienne d’être découverte, sa foi fut testée jusqu’à ses limites et elle demeura ferme dans son amour pour le Dieu d’Israël. Elle fut elle-même arrêtée en 1948 pour avoir évangélisé de façon subversive en Roumanie et passa trois années comme esclave ouvrière agricole sur le Canal Danube qui ne fut jamais achevé. Néanmoins elle survécut afin de raconter son histoire. Elle est véritablement une remarquable femme de Dieu. Son livre ” The Pastor’s Wife ” (La Femme du Pasteur) est un livre incontournable que chacun devrait lire.

Laisser un commentaire