Mariage: comment développer de saines et saintes amitiés

images1Article extrait d’Internet

Le meilleur des mariages est celui où les deux amants sont aussi les meilleurs amis du monde. Mais avant d’être meilleurs amis, ils ont besoin d’être amis tout court. Le drame de notre société, c’est que les gens se marient avec un sentiment amoureux sans même passer par la case amitié. Les gens ont besoin d’apprendre à nouveau ce qu’est l’amitié, au sens large du terme.

Je vais énumérer quelques-unes des choses à faire et des choses à ne pas faire pour développer des relations amicales.

Les choses à faire et à ne pas faire

0. Le point de départ: Il est capital que JESUS CHRIST soit ton meilleur ami. Car quand Il devient Ton meilleur ami, c’est LUI qui t’apprendra à être un ami et à développer des amitiés qui te dureront toute une vie.

1. Fais partie d’un groupe de frères et soeurs, comme un groupe de jeunes ou une cellule GF, MD ou autre qui va vraiment te soutenir, et observe comment les membres se traitent en amis les uns les autres. Paul a dit, « Montrez-vous mes imitateurs, comme je le suis moi-même du Christ. » Nous devons voir à quoi ressemblent certaines relations pour pouvoir les imiter.

2. Console ceux qui ont le cœur gros et trouve les points forts des autres. Sois aimable et que tes paroles soient édifiantes. Sois positif avec tes amis, dis-leur ce qu’ils représentent pour toi. Essaie de servir les autres, d’être totalement authentique et plein de compassion. Crois-moi: sois comme Jésus et tu trouveras des personnes qui voudront être tes amis.

3. Sens-toi libre de recevoir et de donner de l’attention, de l’affection et d’être positif dans tes relations avec les personnes du même sexe et du sexe opposé, sans arrière-pensées sexuelles.”Exhorte les jeunes gens comme des frères, les femmes âgées comme des mères, celles qui sont jeunes comme des soeurs, en toute pureté.” 1Timothée5v1-2

4. Sois sociable, car tu as été créé pour être en relation avec les autres. Si tu es invité par des amis à aller à une activité à l’église, alors vas-y. C’est bon pour toi. Détends-toi, prie et crois dans ton cœur que Dieu t’aidera à faire face à n’importe quelle situation qui peut te sembler difficile. Tu seras assurément une bénédiction pour quelqu’un d’autre. Même si tu ne restes qu’une heure ou même moins, montre-toi. Discute avec les gens et souviens-toi de vos précédentes conversations. Concentre-toi sur les autres.

5. Le physique est important pour les hommes et faire du sport est l’une des meilleures façons de prévenir la dépression et de créer des liens avec d’autres gars, quand on est un homme.Les filles aiment discuter coiffure, mode, shopping,cuisine, maternité… Participe à plus d’activités. Devenir plus viril exigera de toi, si tu es un garçon, que tu fasses des choses qui te paraissent difficiles ou effrayantes et que tu ne voudras pas faire: fais-les malgré tout. Ce ne sera ni une catastrophe ni une réussite parfaite, mais tu deviendras meilleur et tu seras en mesure de voir les changements qui s’opèrent en toi. Et c’est la même chose pour devenir plus féminine.

6. Sache que les hommes, et particulièrement les hommes plus âgés, ne seront pas aussi doux avec toi, si tu es un homme, que tes camarades féminines. Attends-toi à cela et essaie de ne pas prendre tout personnellement. Les gars aiment rire, faire des plaisanteries et ne pas être trop sérieux. Aie le sens de l’humour; Les gens se détendent et baissent leurs défenses quand ils rient.

7. Réagis à ce que les autres partagent avec toi. Les sentiments sont incroyablement…personnels! C’est toute une affaire pour des gars de s’ouvrir ainsi et de confier leurs pensées intimes; c’est spécial et il ne faut pas prendre ces confidences à la légère. Considère-les comme un privilège. Les amitiés deviennent plus riches et plus profondes pendant les périodes de difficulté ou de crise. Rien n’est pire que d’ouvrir son âme et de ne recevoir en retour aucune sympathie ou réponse. Pense à ce qui vient d’être partagé et montre de l’intérêt. Évidemment, les conversations que tu as avec une autre personne ou dans un groupe, doivent rester totalement confidentielles. C’est la même chose pour les filles.

8. Écoute attentivement. Ne te laisse pas distraire par tes pensées et éteint tout appareil qui pourrait perturber tes conversations (téléphones mobiles, téléavertisseurs). C’est grossier de prendre des appels sans importance quand tu parles avec quelqu’un. Consacre-toi entièrement à la conversation. Rappelle-toi les commentaires et les histoires qu’ils ou elles t’ont déjà confiés. Essaie d’être sensible à ce que les autres vivent, sois attentif à leurs désirs et à leurs besoins. L’empathie, c’est ce qui aide une personne à te considérer comme digne de confiance.

9. Lorsqu’une personne te confie son point de vue, ou ses sentiments, ne l’interromps pas. Elle pourrait ne pas aborder des sujets plus sérieux si tu interviens. Par contre, sois équilibré en ne te montrant pas timide. Ne te laisse pas dominer pendant la discussion, mais parle aussi de toi-même et de tes opinions.

10. Fais attention de ne pas avoir l’air trop critique, pessimiste, prétentieux, suffisant ou de donner aux autres la sensation qu’ils sont bêtes, peureux ou angoissés; ne mets pas les gens mal à l’aise par tes commentaires, ne sois pas trop direct ou brusque. Évite de donner à quelqu’un l’impression qu’il est stupide. Si tu commences à agir d’une manière maladroite qui éloigne quelqu’un, alors prends le temps de prier tranquillement pour que Dieu t’aide à être plus mûr(e).

11. Sois abordable et ne te montre pas nerveux quand on te parle. Peu importe à quel point une personne peut être endurcie: elle finira par répondre de façon positive à ton amitié. Garder tes distances ou rester tout seul dans ton coin peut non seulement éloigner les gens, mais aussi te donner l’air prétentieux, comme si tu te trouvais trop bien pour être ami avec les personnes auxquelles tu ne parles pas.

12. Quand tu marches dans une foule, présente-toi aux gens et demande-leur leur nom. Concentre-toi sur chaque personne que tu rencontres. Si tu les connais, appelle-les par leur nom (mais n’en abuse pas) et complimente sincèrement les personnes que tu rencontres.

13. Parle de ce qui concerne les autres: leurs désirs, leurs passions, leur travail, leur maison et leur famille. La plupart des personnes aiment parler de ces sujets-là, mais la plupart du temps, on leur pose des questions sans réellement s’intéresser à leur réponse. Essaie de comprendre comment l’autre personne se sent sans toutefois te contenter d’écouter passivement. Tu veux établir une amitié mutuelle, et non participer à une séance d’apitoiement ou servir à encenser quelqu’un d’autre.

14. Sois sincère et tes amitiés seront chaleureuses et satisfaisantes. Trouve des occasions pour partager tes expériences, tes défis et tes désirs. Exprime ce que ton cœur ressent. L’amitié se développe dans un environnement positif, de transparence et de confiance. Mais ne confie pas à tout le monde tes difficultés sexuelles. Commence d’abord par te confier à un chrétien mûr et digne de confiance.

15. Ne sois pas orgueilleux(e), perfectionniste ou trop collet monté. Si tout cela n’a pas grand-chose à voir avec ta sexualité, cela peut quand même gêner le développement de certaines amitiés.

16. Admets tes erreurs et tes défauts. “Celui qui cache ses fautes ne prospérera pas, celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde.” Quand tu as tort, admets-le sans que l’on ait à te le mentionner. Dis: « je te demande pardon » aussitôt, car les amitiés peuvent se détériorer très rapidement. Pardonner est nécessaire à toute relation.

17. Attention à l’exagération. Tu ne seras pas considéré (e) comme une personne honnête (ce qui est important pour les amis) si tu n’es pas vrai(e). Si tu ne sais pas quelque chose, dis quelque chose comme: « Je ne sais pas. » Personne ne s’attend à ce que tu saches tout.

18. Montre toi prévenant(e) et accueillant avec tous ceux qui viennent vers toi. Mais sois sélectif dans tes amitiés. Tout le monde n’est pas qualifié pour être ton ami(e). Il est parfois bon de s’approcher de personnes qui ont une personnalité différente de la tienne. Tes amis ne devraient pas tous se ressembler. Ne sois pas ami seulement avec des solitaires ou des personnes qui luttent contre les mêmes choses que toi. Rapproche-toi plutôt de gars qui ont plein d’autres amis et qui sortent avec des filles. Leurs aptitudes à créer des liens interpersonnels te serviront d’exemple utile.

19. Quand tu essaies de devenir ami avec quelqu’un qui devient soudainement très occupé, ne l’interprète pas comme un rejet. Il ne faut pas que tu penses automatiquement que c’est la fin de cette amitié et qu’il te faut renoncer à cette personne. Les liens entre deux personnes prennent du temps à se développer. Tu dois permettre à l’autre d’avoir une vie en dehors de sa relation avec toi. Ne recherche pas l’exclusivité avec tes amis, mais reste ouvert pour permettre à d’autres de se joindre à vous. Ne sois pas étouffant.

20. Développe des relations avec des non chrétiens. Et souviens-toi que “les mauvaises compagnies corrompent les bonnes moeurs.” Nous devrions, en tant que chrétiens, les influencer car nous sommes sel et lumière.

21. Attention à la co-dépendance, c’est-à-dire trop se responsabiliser par rapport aux autres et tenter de résoudre leurs problèmes. Pour éviter cela, sors plutôt avec un groupe d’amis. Dieu n’a pas prévu qu’un seul ami pour satisfaire tous tes besoins relationnels. Au contraire, chaque ami satisfera un besoin différent.

22. Fais moins de choses seul(e). Abstiens-toi des activités solitaires et reste proche de tes amis, de ton réseau de soutien. Téléphone régulièrement à un large éventail de personnes. Cela leur montrera que tu es une personne sympa. Invite quelqu’un à venir avec toi de temps en temps quand tu fais une sortie. On peut passer du temps seul … et c’est souvent nécessaire. Mais téléphoner à quelqu’un pour l’inviter à faire quelque chose peut le sortir de chez lui et lui montrer que tu penses qu’il est spécial. De même, si un ami t’invite à aller faire du sport, ou à un jeu ou au cinéma, prie d’abord pour chercher la volonté de DIEU à ce sujet puis quand tu as la paix, vas-y. Tu te sentiras peut-être d’abord plutôt mal à l’aise dans certains endroits, comme par exemple à un évènement sportif ou dans une salle de sport. Mais ton manque de compétence importe probablement très peu à ton ami. Il(elle) est simplement heureux(se) que tu l’accompagnes. Fais-le et décide-toi à passer un bon moment et à apprendre tant que tu es là. Ne laisse pas tes craintes te dominer.

23. Maintiens une bonne relation avec Dieu. Lorsque tu t’approches de Dieu, tu deviens un meilleur ami. Tu porteras les fruits de l’Esprit (c’est-à-dire être plus aimant, joyeux, patient, etc.) qui te serviront dans tes relations avec les autres.
Il est le commencement et la fin, le premier et le dernier, l’Alpha et l’Oméga. C’est pourquoi, commence toutes tes amitiés avec JESUS et enracine-les en JESUS. Tu es certain(e) qu’elles dureront quand JESUS est la fondation de tes relations.

——————————————————————————–

Finalement, l’art de se faire des amis, c’est essentiellement comment en devenir un, ce qui demande plusieurs petites étapes avant de se réaliser. Aller vers les autres deviendra plus naturel après un certain temps, et sans que tu t’en rendes compte, tu deviendras une personne sympathique sans même avoir à y penser. Il est important de garder une attitude et un comportement positifs et avenants. Attends-toi à développer progressivement tes relations avec d’autres hommes,femems. Rappelle-toi que c’est une période de transition pour toi, tu deviendras meilleur (e) à développer des amitiés saines et tu verras des améliorations survenir dans tes relations déjà existantes. Les sentiments de solitude finiront par se dissiper et tu deviendras très optimiste face à l’avenir.

Eustace Budgell a écrit: “L’amitié est une disposition ferme et habituelle chez deux personnes à promouvoir leur bien-être et leur bonheur mutuels.” Voici ce qu’en dit la Bible L’homme s’affine au contact de son prochain tout comme le fer se polit par le fer.” Bref, si tu es sympathique et que tu aimes vraiment les autres, tu te feras des amis.
Si quelqu’un m’avait parlé quand j’étais adolescent des amitiés – nombreuses et profondes – que j’aurais avec d’autres hommes quand j’aurais une vingtaine d’années, je l’aurais traité de fou. Je te garantis que Dieu, par la puissance qui agit en toi, peut réaliser infiniment au-delà de ce que tu demandes ou même penses !

Laisser un commentaire