Les quatre secrets d’un mariage réussi

Les 4 secrets d’un mariage réussi – Jean-Claude Buis

a) L’homme quittera son père et sa mère.
Ephésiens 5 : 31
31 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair.
Jésus parle du mariage:
Matthieu 19 : 5
5 et qu’il dit : C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair ?
Genèse 2 : 23-24
23 Et l’homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! on l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme.24 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.

Le fait de quitter Père et Mère n’est pas en contradiction avec le commandement que Dieu qui nous dit: “Honore ton Père et ta Mère”. Le mot quitter vient de « azab » en hébreu, qui signifie « sera détaché », tandis que dans l’expression « s’attacher à sa femme », s’attacher vient de « dabaq » être joint. On ne peut pas être joint, attaché à deux endroits différents, il nous faut quitter la dépendance financière, affective, etc ….. des parents, pour pouvoir s’attacher pleinement au conjoint. Tout en honorant nos parents.

L’auteur a voulu démontrer la place que doit prendre la relation entre les deux conjoints sur cette terre, c’est une relation privilégiée, voire prioritaire.

Il y a quelques années, un homme était responsable à mes côtés dans l’église où je suis pasteur. Son épouse manifestait certaines réticences lorsque son mari venait aux réunions, et leur relation devenait de plus en plus difficile. Lorsque l’homme a partagé ses difficultés, il m’a dit: « Je vais sans doute devoir choisir entre l’église et mon épouse ». Ma réponse (qui n’engage que moi, je n’en fais pas une doctrine) a été: « Choisis ton épouse ». Aujourd’hui, ce couple est membre d’une autre église. Lui n’est pas à un poste de responsabilité, mais ils sont ensemble, tous les deux, leur couple a été préservé.

Le vrai couple est pour des êtres mûrs, qui se détachent des atmosphères paternelles et maternelles, qui n’ont plus besoin de l’assistance continuelle de papa et de maman. Celui qui veut former un couple solide devrait pouvoir quitter cette dépendance. Nous devons honorer nos parents, mais ne plus dépendre d’eux. Il est très difficile de marier deux « maisons », mais il est possible de marier deux êtres. Si les parents continuent à diriger le nouveau couple, il risque d’ y avoir des problèmes insolubles.

Plus nous allons quitter nos familles (au sens biblique), plus nous allons nous attacher l’un à l’autre selon notre propre identité.
b) S’attachera à sa femme.

Chez les Hébreux, l’homme est un tout, esprit, corps et âme. Aussi, le verbe s’attacher a un sens très large, ce qui tend vers une harmonie dans le couple. Lorsque nous discutons avec des couples, j’aime leur poser cette question: Quelles sont les valeurs qui font que vous êtes attachés l’un à l’autre? Et je leur demande de prendre du temps ensemble pour réfléchir à cela. Quand deux objets sont attachés l’un à l’autre, il faut faire des efforts pour d’abord les détacher et ensuite les séparer. Nous devons réfléchir à ce qui nous attache l’un à l’autre, avoir des activités communes, des buts communs, des désirs communs, et bien d’autres choses encore.

Le fruit de cet attachement commun, qui est l’aboutissement de la relation, dans le sens de l’attachement, est l’acte sexuel. La relation sexuelle est l’aboutissement logique d’avoir quitté père et mère pour s’attacher au conjoint.

– Ce que l’ adversaire fait est bien sûr à l’opposé de ce que le Créateur a prévu. Dieu nous demande de quitter père et mère, de nous attacher à notre femme, et ensuite de faire une seule chair. L’adversaire nous incite à faire le contraire, à marcher à l’envers: D’abord on fait une seule chair, ensuite on quitte père et mère, et éventuellement on se marie, c’est ce que notre société enseigne et pratique.

– S’attacher à sa femme, ça prend du temps, cela implique un amour sans cesse renouvelé, c’est une relation dynamique et active.
c) Ils deviendront une seule chair.

Dans le terme « Ils deviendrons une seule chair », une seule chair est le mot « ehad » qui signifie un autre quelqu’un en hébreu.

C’est vraiment un miracle, chacun va se donner à l’autre, il y a un échange de talents, on devient un. Dans plusieurs domaines, entre autres le domaine sexuel. Quelle chose extraordinaire!
La Parole de Dieu donne ici la référence de l’unité de Dieu:
Nombres 6 : 4
4 Pendant tout le temps de son naziréat, il ne mangera rien de ce qui provient de la vigne, depuis les pépins jusqu’à la peau du raisin.

Dieu est un, pourtant il y a Le Père, Le Fils et le Saint-Esprit. De même le couple devient un, pourtant il y a l’homme et la femme: un être nouveau est créé, le couple. Si l’un est jaune et l’autre est bleu, on peut avoir tendance à devenir zébré l’un et l’autre, en prenant ce qui nous intéresse de l’autre, mais l’ idéal est que chacun devienne vert, mélange parfait du jaune et du bleu.
d ) L’alliance et le mariage.
C’est Jésus qui parle dans “le sermon sur la montagne”
Matthieu 5 : 27-37
27 Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras point d’adultère.28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.Lire la suite

C’est ici qu’intervient la décision du mariage, qui exprime l’engagement que prennent un homme et une femme, de vivre selon l’alliance que Dieu crée entre eux, et qui implique la fidélité réciproque.
Matthieu 5 : 37
37 Que votre parole soit oui, oui, non, non; ce qu’on y ajoute vient du malin.

Que le oui prononcé le jour de l’alliance publique, soit le oui prononcé devant Dieu, et soit l’engagement pris envers notre conjoint.

J’ai fait une alliance avec mon épouse. Je ne veux pas convoiter d’autre femme. Alors, s’il m’arrive de trouver une femme belle (sans pour autant la convoiter), je le dis à mon épouse. S’il m’arrivait d’avoir de mauvaises pensées, je le lui dirais aussi. J’aime manifester l’attachement que j’ai à mon épouse en lui disant tout.

Il y a quelques années de cela, un de mes voisins m’a demandé d’aller l’aider à charger du matériel. Nous roulions en camion, et quand nous sommes arrivés à hauteur d’une jeune femme, ses yeux se sont écarquillés, il s’est mis à siffler, la jeune femme s’est retournée, et il m’a dit: “Ça c’est un canon, hein ! Monsieur Buis!” Je lui ai simplement répondu: “Ca ne m’intéresse pas, j’ai ce qu’il faut à la maison”. Depuis, il ne me demande plus de l’aider. Il y a quelques mois, alors que je terminais ce livre, ce même voisin est venu m’apprendre que son épouse venait de le quitter, emmenant leurs enfants avec elle. Je suis fier d’être fidèle à mon épouse.
Jacques 5 : 12
12 Avant toutes choses, mes frères, ne jurez ni par le ciel, ni par la terre, ni par aucun autre serment. Mais que votre oui soit oui, et que votre non soit non, afin que vous ne tombiez pas sous le jugement.

Il est bon de bien réfléchir avant de dire oui (ou non). L’engagement pris ce jour-là est un engagement pour la vie.

Lorsque l’on me pose une question, je dois répondre par oui ou par non. Si je ne réponds pas par une de ces deux affirmations, c’est que je ne prends pas position. Lors de la cérémonie du mariage, le fait que je dise oui à Marie-Claire signifie que je dis non aux autres femmes. Le fait que Marie-Claire m’ait dit oui, cela veut dire qu’elle dit non aux autres hommes. Quand Dieu crée l’homme et la femme, Il crée ces deux êtres de façon parfaite. Dieu, qui est un Dieu d’alliance, a prévu en ces êtres un signe de l’alliance, le sang. Dans l’ancienne alliance, lorsque Dieu manifestait son alliance avec l’homme, il y avait effusion de sang. A la croix, il a fallu qu’il y ait sacrifice, le sang a coulé, la nouvelle alliance à été manifestée. Dieu a prévu que lors de l’alliance, du mariage, de la première relation sexuelle, il y ait du sang qui soit versé. La virginité est un don que la femme fait au mari, et inversement, il y a l’alliance qui est manifestée au travers du sang qui coule lors de ce premier rapport sexuel. La virginité n’est pas quelque chose de vieux, à la mode ou religieux, c’est vraiment le signe du don de l’un pour l’autre, signe de sacrifice, d’appartenance et d’amour.

Le mariage est l’image de Christ et de l’Église, une réalité céleste, selon Ephésiens 5:22. C’est un amour unique, un engagement unique. “Jésus est le garant d’une alliance meilleure”.

Le couple va refléter cette alliance, on ne peut pas promettre des choses qu’on ne tiendra pas.
Dans l’Ancien Testament, l’alliance avait plusieurs étapes,

a) rencontre des parties devant des témoins

b) échange d’un vêtement, (communauté de biens)

c) échange d’armure, (forces de l’un à disposition de l’autre)

d) échange de nom, (don du nom)

e) échange de sang, (don de la virginité au conjoint)

f) échange et acceptation de bénédictions et malédictions,

g) repas de l’alliance.
Aujourd’hui, le code civil, articles 212, 213, 214, 215, régit ainsi le mariage:

a) Fidélité mutuelle

b) Secours mutuel

c) Assistance

d) Assurer ensemble une direction morale et matérielle dans la famille.

e) Pourvoir ensemble à l’éducation des enfants.

f) S’obliger à une communauté de vie.
Romains 7 : 2-3
2 Ainsi, une femme mariée est liée par la loi à son mari tant qu’il est vivant; mais si le mari meurt, elle est dégagée de la loi qui la liait à son mari.3 Si donc, du vivant de son mari, elle devient la femme d’un autre homme, elle sera appelée adultère; mais si le mari meurt, elle est affranchie de la loi, de sorte qu’elle n’est point adultère en devenant la femme d’un autre.

Seule la mort peut dégager l’un ou l’autre de cette alliance qui a été scellée devant Dieu le jour du mariage. Même si les films ou feuilletons à la mode nous font croire que l’adultère est chose normale, la Parole de Dieu nous enseigne la fidélité, et nous montre clairement comment nous préserver de telles embûches.

Après la relation avec Dieu, le mariage est la chose la plus importante, dans les relations humaines.

2 réponses à “Les quatre secrets d’un mariage réussi

  1. Bonjour famille,
    J’aime vraiment ce travaille honorable que font Jean Claude et Marie Claire BUIS, que j’ai eu le plaisir de rencontrer en séminaire pour la Famille Paris 2009….
    Je suis ravi de faire le constat que l’Église détient les meilleurs outils d’enseignement pour aider, éveiller coeur et la conscience des hommes, femmes appelés dans le Plan de Dieu ….le veulent ils vraiment, sommes nous conscients que le ciel assiste dans un grand écran, d’une extrême dimension, la vie de chacun de nous …..que Dieu tolère encore un peu, nous pardon encore un peu, nous supporte encore un peu jusqu’à ce que l’homme reprenne sa position initiale : ” Ayant reçu cette Autorité de Dieu, l’homme reçu dès le commencement, le commendement de Culitiver, Garder ” protéger ” le Jardin de l’entrée des animaux des champs qui n’y avait pas leur place…Gen.2:20. En échouant dans ce qu’il aurait du faire ! Protégé le Jardin, son Épouse ! à cause de la désobéïssance, péché d’omission L’homme ouvrit la porte aux péchés d’actions. J’entend par ce que dit l’Ecriture dans le parabole prophétique de Jésus, dans Matthieu 25:31-46, le jugement des nations, les présentant comme des boucs …..tout ce que Dieu ordonne à l’homme ayant reçu ces commandements, produira s’il obéït la bénédiction sur son Épouse et sa Famille ” ses enfants “…..s’il désobéït cela produit les conséquences que cite la Parole dans la vie d’Eve l’ouverture aux .d’actions.
    Mesdame, Mesdemoiselle même si L’homme échoue dans la Responsabilité que Dieu lui a donné envers vous, puis envers sa famille ne le juger pas trop vite, car Dieu n’a jamais permis à la femme d’aller au-delà des limites de leur autorité et d’usurper les fonctions de l’homme dans le Couple …
    Aujourd’hui, chaque jour notre Berger fait avec son Épouse un Excellent travail, à l’Église CHARISMA pour : ” nous faire, hommes et femmes sortir de la zone d’ombre spirituelle ”
    Dieu forme les Couples afin qu’ils vivent ensemble dans une véritable harmonie …..c’est là que se trouve la Clé de l’Autorité Spirituelle

Laisser un commentaire