Casser un mythe : le mariage ne guérit pas les blessures intérieures (partie1)

Article publié sur le site suivant:

http://marriagemissions.com/exposing-the-myths-marriage-doesnt-heal-brokenness/
Traduit de l’anglais par G.L

 

myth

 

Note de la Traduction :Je ne suis pas   100% d’accord avec  tout ce qui est dit dans cet article, mais il possède néanmoins de très bonnes pistes de réflexions. C’est pourquoi je le partage sur mon blog.

 

 

En dépit du fait que plus de 50% des mariages se terminent comme un rêve qui s’évanouit (Note De la Traduction : ce sont des statistiques, et un sondage mené par Shaunty Feldhann tend à démontrer que ce chiffre de 50% serait en réalité beaucoup plus bas http://www.shaunti.com/book/good-news-marriage/) ; les américains recherchent encore le mariage.

Les  experts estiment que 95% des personnes non mariées aujourd’hui, désirent profondément se marier. Les chiffres du recensement révèlent que seulement environ 5% des gens au-dessus de 65 ans ne se sont jamais mariés. La plupart des gens veulent se marier, planifient de se marier et y parviennent éventuellement. Malheureusement, ils le font souvent pour les mauvaises raisons.

Le message sous- jacent de la société, — impliquant qu’il y a quelque chose qui cloche avec les gens qui ne sont pas mariés, ou dans une relation sérieuse —, pousse les personnes célibataires à se faire du mauvais sang et à se brader. Trop souvent, ils se précipitent vers le premier candidat qui se présente.

Ellen Rothman suggère que les autres raisons pour lesquelles les gens veulent se marier sont: avoir des enfants, prendre sa revanche sur un ex, quitter la maison familiale, avancer dans sa carrière, obtenir un père ou une mère pour ses enfants.  D’autres  se marient pour l’argent, le pouvoir, la sécurité, le prestige, ou du sexe toujours disponible. D’autres encore se marient simplement afin de pouvoir dire :”ça y est, je me suis marié(e)”.

Malheureusement, il y a encore beaucoup d’autres mauvaises raisons pour lesquelles se marier. Certaines de ces raisons sont taxées comme  bénéfices inhérents au mariage ; en réalité, elles ne sont rien d’autre que des mythes.

Le premier mythe qui motive les gens à se marier est ceci: “le mariage me délivrera de la solitude”.

Une personne célibataire a écrit ceci au sujet de ses luttes avec la solitude:

“Je ne peux penser à rien que je déteste plus qu’être seule. Partout où je porte mes regards, je vois des couples: des couples à la télévision, des couples dans les voitures, des couples dans les avions, des couples dans les restaurants. Partout, ils me rappellent que je suis seule. Je me demande si je trouverai un jour quelqu’un qui remplisse ce vide dans mon coeur.”

Je me demande si je trouverai un jour quelqu’un qui remplisse ce vide dans mon coeur.”  Cette ligne est un signal d’avertissement clignotant !  Apparemment, cette femme,comme beaucoup d’autres, soupire après un être humain qui lui offrira une intimité parfaite.  Elle soupire après quelqu’un qui la comprendra totalement, l’acceptera inconditionnellement et mettra un terme à son sentiment d’isolement.  L’homme qui sera le bon, croit-elle, peut, pour toujours mettre un terme à sa solitude et peut remplir le vide dans son coeur. Derrière ses mots, se cache le mythe que trop de jeunes hommes et jeunes femmes croient : le mariage est la cure pour toute forme de solitude humaine.

La vérité, est qu’il y a des millions de gens mariés désespérément seuls. Ils partagent peut-être  un sofa et même un lit avec leur partenaire de mariage. Mais ils se sentent quand même seuls. Ils ont peut-être même une relation idéale, une relation authentiquement aimante et intime; mais ils se sentent quand même seuls profondément à l’intérieur d’eux-mêmes.

Ont-ils épousé la mauvaise personne? Bâti un mariage superficiel? Ou ont-ils simplement placé une demande irréaliste sur le mariage? Peut-être n’ont-ils pas compris que Dieu a créé l’être humain afin qu’il soupire après deux niveaux d’intimité relationnelle. Le premier niveau peut être atteint en établissant une profonde, honnête, relation de confiance avec un ami ou un partenaire de mariage. Le deuxième niveau peut seulement être atteint en entrant dans une relation authentique de croissance avec Dieu.

La plupart des gens non mariés sont conscients de leur premier niveau, où ils souhaitent une relation proche avec un autre être humain. Mais leur deuxième niveau, celui où ils désirent être proches de Dieu, est souvent masqué dans leur conscience; ils le ressentent mais ne le comprennent pas. Alors les deux niveaux se mélangent; ils s’entremêlent en un besoin géant gémissant. Le résultat est une double pulsion, une obsession parfois, pour trouver la personne qui peut satisfaire tous les besoins d’intimité. Très clairement, c’est la recette pour un coeur brisé.

Certains de ces célibataires ne trouvent jamais de partenaires et vivent avec une solitude et frustration constantes. D’autres, se marient, mais ils se sentent pires qu’avant. Au bout de 6 mois de mariage, ils se rendent compte que leurs besoins d’intimité sont toujours inassouvis.

Alors que se passe-t-il ensuite ? Ils mettent la pression sur leur conjoint pour qu’il pourvoit non seulement à leur premier niveau de besoin, mais aussi au deuxième niveau de besoin qu’ils ressentent inconsciemment. S’ils ne font pas attention, ils détruisent la relation en y mettant trop de pression; en s’attendant à ce que des êtres humains, répondent  à leurs besoins d’intimité que Seul Dieu peut combler.

LA SUITE  du message ici :

//couronneclatante.com/2015/09/07/casser-un-mythe-le-mariage-ne-guerit-pas-les-blessures-interieures-partie-2/

 

Avez-vous été touché(e) ?Souhaitez-vous changer de direction et remettre votre vie entre les mains de DIEU pour vivre une vie qui Lui soit agréable? Si oui, alors lisez le message ci-dessous:

La prière du salut – Un moyen simple de communiquer notre foi
La prière du salut n’est pas un rituel basé sur une suite de mots particuliers à réciter. Son pouvoir ne réside pas dans les mots, mais dans l’intention qu’ils traduisent : celle de soumettre nos vies à Christ, comme notre Sauveur et Seigneur. Voici quelques conseils simples pour faire un pas de foi sincère :

 Faites cette prière (voix haute) :

“Seigneur Jésus, je reconnais aujourd’hui que j’ai besoin de Toi.

Je te demande pardon pour mes péchés. Je réalise que Tu es mort à la Croix pour tous mes péchés, toutes mes fautes, et que Tu es ressuscité pour que je sois sauvé.

Aujourd’hui je viens à Toi tel que je suis, pour devenir une nouvelle personne.

Je veux Te suivre, car Tu es le seul chemin, la seule vérité et la seule vie dont j’ai besoin.

Je veux que Tu deviennes mon Seigneur et mon Sauveur jusqu’à la fin de ma vie. Je Te remercie pour cette vie nouvelle.

« Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit. » (Actes 2:38)

Si vous avez pris la décision de devenir chrétien aujourd’hui, bienvenue dans la famille de Dieu ! Afin de nous approcher toujours plus de lui, la Bible nous dit de poursuivre notre engagement.

Pour en savoir plus :
http://www.charisma.fr/viesansfin.php

 

Laisser un commentaire