L’importance de la soumission de la femme dans le mariage

Dans cet article, je partage avec vous un article très touchant qui contient une partie du témoignage de notre bien-aimée sœur K. avec sa permission. MERCI A TOI K. 🙂

Tu es une perle précieuse, choisie par Dieu, et comme on l’a dit, nous savons que toutes choses concourent à notre bien parce que nous aimons Dieu et que nous sommes appelées selon Son dessein.

Le texte ci-dessous a été rédigé par K. en grande partie et j’y ai apporté quelques modifications.

De nos jours, quand on prononce le mot “soumission”, il y a toujours des réactions, positives, comme négatives. Ce mot ne laisse personne indifférent. La définition de ce mot a été galvaudée et abusée, déformée et beaucoup de personnes sont en souffrance à cause de malentendus sur la définition de ce mot.

Dans la Bible, il est dit: “Femmes soyez soumises à vos maris” Ephésiens 5v22

Mais il est aussi dit :“Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle”. Ephésiens 5v25

La femme a la responsabilité de se soumettre. L’homme a la responsabilité d’aimer sa femme comme Christ a aimé l’Eglise. Christ a donné sa vie pour l’église. Il a fait beaucoup de sacrifices. La femme n’aura aucun mal à se soumettre à un homme qui la traite comme Jésus a traité l’église. Dans cet article, nous insisterons davantage sur le rôle de la femme, donc la soumission.

Les féministes, ont horreur du mot soumission: pour eux/elles, ce mot est synonyme de lâcheté. Je crois au contraire qu’une femme qui a le courage de se soumettre à son mari, alors qu’elle est intelligente, cultivée, autonome et capable, fait preuve d’une extrême force de caractère. Ce n’est pas donné à tout le monde. Cela requiert de l’humilité.

Je prie que vous soyez bénis, fortifiés et encouragés par ce texte.

Couronneclatante

 

“Article rédigé par K.

La soumission, c’ est laisser le leadership a son mari. Le laisser prendre les rênes dans le couple. Face à une décision très importante, on peut discuter sur le sujet mais la décision finale lui revient.
La femme ne doit pas lui imposer son point de vue, ou encore s’ aigrir ou devenir amère si son mari refuse de l’ écouter. La sagesse lui conseille de se taire et de le laisser faire. De prier pour lui dans le silence afin que Dieu touche son cœur. Comme j’ai entendu dans le film War Room, la soumission c’ est savoir s’ abaisser devant son mari pour que DIEU le touche.  Tout cela pour dire, même quand cela ne nous plait pas (en tant que femmes), il nous faut nous soumettre, DIEU saura comment le faire revenir sur sa décision s’ il se trompe.

NDR (Note de la Rédaction) : D’où l’importance de choisir d’épouser un homme qui a la crainte de Dieu ! Même quand un homme craint Dieu, des désaccords surgissent…Mais s’il craint Dieu, il pourra revenir sur ses pas. Un homme qui ne craint pas Dieu, demeure dans l’orgueil et campe sur ses mauvaises décisions. Pour celles qui ne sont pas encore marié (e)s : vraiment écoutez Dieu pour choisir votre conjoint!

Notre part en tant que femmes, est de nous tenir dans la prière, quand on sent que le mari va à la dérive.
Ce que j’ai remarqué, c’ est que certaines femmes ( j’en faisais partie. Mais je suis délivrée maintenant que j’ai compris) sont comme bloquées dans leur tête et ne comprennent pas ou n’ont pas la révélation de la soumission, bien qu’elles en connaissent le sens.
Il y a comme tout un raisonnement, des forteresses qui les empêchent de mieux cerner le sens.
Mais aussi, ce qui contribue à ce blocage, c’est qu’elles ont été mises sur un trône, soit par le diable, soit par leur entourage au Travers de certaines paroles qu’elles ont reçues.
Sur des trônes.. car satan s’élève sur un trône pour arracher la place de DIEU à DIEU.
C est donc un problème d’orgueil. Et cet orgueil peut être un orgueil intellectuel ( si elles sont plus instruites que leur époux…donc, elle finissent par divorcer ou ne se marient pas car elles ont toutes la même réflexion. Elles imposent certaines choses à l’homme qu’elles ont rencontré: soit un choix de travail, soit un niveau d’études ,soit un style de vie. Résultat: l’homme n’arrive pas à donner son avis. Il peut se rétracter et partir. Car il perd dans cette relation son leadership. Et ces femmes ont toutes la même réflexion. Elles refusent de descendre de leur trône. Elles veulent que le mari soit en dessous d’elles (de facon inconsciente.) Prenons l’exemple de Derek Prince et de sa 1ere femme c’est sûr qu’elle savait plus de choses que lui.
Mais pour la  réussite d’un tel couple il faut accepter de descendre de son trône. Sinon l’homme doit monter sur notre trône pour se faire de la place. Et ça va demander beaucoup d’effort. Il risque de ne pas y arriver finalement.
Il faut l’accepter tel qu il est et avec sa “petite” vision,accepter que DIEU nous rabaisse à son niveau pour réussir a bâtir notre maison.
ça peut être aussi l’orgueil spirituel. La femme peut être leader à l’église ou avoir eu beaucoup plus de grandes expériences avec le Seigneur que l’homme.
Elle se met sur un piedestal, sur un trône. Et Elle rencontre un homme un bon Chretien mais qui n’ a pas la position de leader dans l’église locale, n’a pas beaucoup d’expérience. Le même problème peut se poser là aussi. Car Elle risque de le fruster si elle n est pas sage ou si elle ne se laisse pas briser par DIEU. Si elle ne renonce pas à son orgueil devant cet homme
Pour qu’elle s’abaisse ou accepte de s’abaisser.
J’ai déjà entendu une histoire semblable dans une église locale. La fille a refusé le Monsieur car il n’est pas leader à l’église comme elle. Et un des Pasteurs en parlait sur la chaire. Je n avais pas compris ce jour là. Mais je comprends maintenant. Jai compris que le brisement est très important pour être une femme qui bâtit sa maison.
Sans brisement intérieur, on ne peut pas bâtir une maison. On va soi même la détruire. Même avec toute la bonne volonté, la bonne éducation, la bonne spiritualité à l’église.
Quand une femme n’est pas brisée, Elle est dangereuse
A mon niveau par exemple, j’avais tout accepté de la personne que je fréquentais. Son niveau d’études n’ était pas UN problème pour moi. Mais je ne me rendais pas compte que le fait de lui demander de venir faire obligatoirement des études dans le pays où je réside, prouvait que j’étais encore sous l’influence de ce système de pensées, de l’orgueil. ça m’a par exemple empêcher de chercher à savoir exactement ce qu’il voulait. Car en réalité ce n’est pas l’homme qui suit la femme mais plutôt le contraire. Et s il fallait que je rentre dans le pays où il réside pour le suivre, je devais le faire. C’est le devoir de la femme de suivre et être là où son mari veut.
Mais la mentalité de notre monde d’ aujourd’hui et le fait d’être allée à l’école, pervertit beaucoup de choses dans la Bible. Mes études et mon travail, je pense ne sont pas plus importants que ma maison, mon mariage ou mon époux.
Mais, j’étais dans l’erreur.
Je souhaite rajouter aussi un autre cas que DIEU m a montré: celui de la fille sans père. C’est à dire qui a grandi sans une figure paternelle pour cause d’abandon, ou tout autre. Ou encore le cas de la fille qui a été abusée. Ayant eu une image négative de l’homme, si elle n’a pas eu au cours de sa vie un père de substitution, elle peut aussi refuser de se soumettre a l’autorité d’un homme de façon inconsciente ou même refuser tout contact intime avec les hommes. C’est ce que le Seigneur m’a révélé sur mon propre cas. Elle peut avoir du mal à faire un avec son époux. Il faut vraiment un temps de prise de conscience quand on fait le face à face avec DIEU pour nous le révéler et un temps de restauration pour en être guéri.
C’est la raison qui m’a fait fuir les hommes pendant toute mon adolescence et même à l’église où j’étais quand je refusais toutes les propositions que je recevais de me fiancer. Inconsciemment j’étais opposée à l’idée de mariage à ce moment. Et donc je n’ai entrepris aucune préparation à ce niveau.
Il y avait comme un blocage invisible en moi.
Bref voilà.
Le noeud de tous mes problèmes est dans le fait que mon père ne m’a pas reconnue: les dépressions régulières que j’ai eues dans ma vie etc…, l’esprit d’ indépendance. Les échecs amoureux viennent de là aussi. DIEU m’a montré tout sur les sites américains.
C’est le vide que cela a créé qui le fait.
Un jour j’écoutais un message de Pasteur Sanogo; il racontait son cas mais je ne comprenais pas.
Seulement, j’avais vu que toute ma vie, il y avait eu un vide en moi. A cause, non pas de DIEU, mais je n’ai pas pris conscience que  je dois LUI demander de remplir le vide affectif en moi.

Car je n’avais pas compris d’où venait le vide. Mais là Il m’a montré.
C’est ce qui a  provoqué en moi les erreurs que j’ai faites vers des femmes chrétiennes plus âgées. Comme je cherche l’autorité paternelle donc
je m’attache toujours aux femmes qui sont dures et difficiles.
A défaut de pouvoir trouver un papa.
Et je multiplie les actions pour pouvoir leur plaire. Finalement, ça les fatigue, elles me méprisent et se mettent à me maltraiter car elles ne me comprennent pas. Elles ne sont pas les bonnes personnes pour répondre à mon besoin.
Seul DIEU peut faire.
Aussi à cause de ce manque-là, je ne connais pas le vrai amour. Je n’arrive donc pas à voir dans leur geste qu’elles ne m’aiment pas.
Car cet état a mis en moi une mauvaise estime de moi-même.
Voila ce que j’ai appris.

Donc, voici les raisons personnelles qui expliquent que j’avais des résistances concernant la soumission à l’homme. Et DIEU m’a délivrée.”

Signé K.

Ce que DIEU me permet de comprendre à travers le témoignage de K., c’est que certaines sœurs chrétiennes sont dans la non soumission dans leur cœur vis à vis des hommes, à cause de blessures dans le passé…ça peut être rejet, abandon, ou le fait de n’être pas reconnue par son père comme pour K. ça peut être aussi divers abus dans l’enfance, l’absence d’un père etc… Et une carapace s’est formée dans le cœur de cet enfant (ou adolescent ou adulte) que vous étiez pour vous protéger et vous permettre de survivre. Mais en faisant cela, de façon inconsciente, vous empêchez la bénédiction de Dieu de couler dans vos vies. C’est pour cela que je prie que Dieu vous révèle les endroits dans vos vies où vous avez été meurtries, blessées, etc…qu’IL vous accorde une pleine et entière guérison dans le nom de JESUS. Je prie que vous puissiez vivre des relations épanouies harmonieuses, heureuses ainsi que des mariages sains et forts pour la gloire de Dieu dans le nom de JESUS. Recevez consolation, paix et joie par le Saint-Esprit dans  le nom de JESUS.

Couronneclatante

 

2 réponses à “L’importance de la soumission de la femme dans le mariage

Laisser un commentaire